Sonnerie et Cigales. (Robin)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Keros Yüeh Jadziah le Dim 28 Aoû - 20:03

L'été tirait à sa fin, et pourtant, la chaleur était encore écrasante. Plusieurs étudiants de lycée se baladaient avec leurs sacs et leurs uniformes sur le dos, se plaignant des vacances qui étaient déjà terminées. À cette heure de la journée, les rues d'Asheimkai étaient très bruyantes, mais les sons étaient agréables ; les voitures roulant sur l'asphalte chaude, les cigales qui chantaient, les enfants qui jouaient dans les parcs...

Yüeh se tenait bien droit devant la vitrine d'un magasin. Méconnaissable hors de son habituel costume trois pièces, le brun était vêtu de façon beaucoup plus modeste. Le chinois avait enfilé un t-shirt blanc et des jeans qui lui arrivaient juste en dessous des genoux. Il portait des sandales très simple et sa longue chevelure ébène était retenue en tresse. De toute évidence, il ne travaillait pas aujourd'hui.

Dans sa main, un minuscule chien au pelage crème. L'image était étrange, le ratio de taille ne faisait pas vraiment de sens. Le taciturne aurait pu tuer la bête en serrant les doigts. Mais il aimait bien la bestiole. Dans l'autre main, il tenait une glace à la fraise.

Il fixait différentes sortes de téléphones portables. Au festival, il en avait vu plusieurs qui étaient équipés de petites lumières portables. Combien de model était aussi technologique? Le chinois voulait un nouveau téléphone maintenant.

Le propriétaire de la boutique semblait trop effrayé par le mastodonte Jadziah et son regard vermeil pour lui offrir de l'aide. Keros ne voulait pas le déranger en lui demandant. L'homme semblait occupé ~

Il tourna la tête pour apercevoir une jeune femme qui lui était familière.

-McAllistair.

Elle ne l'entendit pas.

-Robin!

Son prénom sonnait différemment prononcé par la voix grave et rauque du Jadziah. Plus... Exotique, mêlé à son accent.
Il força un sourire. Il avait besoin d'aide.

-Avez-vous une minute?

Il désigna les téléphones.

-J'aimerais en avoir un avec une lumière, aussi.
avatar
Keros Yüeh Jadziah

Messages : 15
Date d'inscription : 15/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Robin McAllistair le Sam 3 Sep - 1:18

Le prototype est remarquable. Mince, dynamique, ultraléger et aussi performant que l’ordinateur central de n’importe quel centre de recherches. Il bouge avec une grâce n’ayant rien à envier aux meilleures danseuses de ballet et brille sous le soleil avec un éclat à la fois fascinant et attirant. Le nec plus ultra en matière de chiens robots. Le projet le plus important que la jeune femme ait dirigé jusqu’à maintenant.

Depuis le tout début, Robin prend son travail très au sérieux et très à cœur, mais le fait d’officiellement venir présenter des échantillons de l’un de ses projets en magasin la rend quelque peu… fébrile. Le gérant de la boutique semble d’ailleurs très emballé par le produit.

- De toute, beauté, vraiment, de toute beauté…

Il examine le chien sous tous ses angles.

- Je vous en commanderai assurément d’autres ! Je suis certain qu’ils s’envoleront comme des petits pains chauds.

- Je suis une chercheuse, pas une entrepreneure, monsieur, rectifie Robin, un peu mal-à-l’aise devant son empressement. Ce sont des prototypes. Ils sont ici pour être testés sous observation.

- Bien-sûr, bien-sûr, mais…

L’homme s’interrompt alors, le regard figé dans une certaine forme de peur en fixant quelque chose, ou plutôt quelqu’un derrière Robin. Cette dernière ne s’en rend pas compte immédiatement. Ce n’est que lorsqu’elle entend une voix familière l’interpeller par son prénom qu’elle se retourne.

Monsieur Jadziah ?

- Avez-vous une minute ? demande-t-il.

Robin le regarde de la tête aux pieds. Il ne correspond pas du tout à l’image qu’elle s’est jusqu’à maintenant faite de lui. Son minuscule chien et sa glace toute rose lui donnent presque envie de sourire.

- J'aimerais en avoir un avec une lumière, aussi.

À son regard pour les petits bijoux de technologie qui scintillent devant lui, la blonde comprend. Elle sourit distraitement.

- Ils en ont tous.

Quel genre de téléphone a-t-il pour ne pas posséder de lampe de poche ? Son air perplexe lui fait presque pitié, et elle ajuste le col de son sarrau avant de s’avancer vers lui.

- Bien, dit-elle. Je peux vous aider. Par contre, j’aimerais savoir une chose, avant, si ce n’est pas trop indiscret.

Elle se tourner vers la vitrine où sont présentés tous les modèles de téléphones à vendre. Sa question lui brûle les lèvres et elle se sent comme si c’était une information absolument personnelle. Pourtant…

- Quel est votre prénom ?

_________________
~ Do you wish to initiate consciousness ? ~



When I woke, and I hear the silent secret behind smiles
What they won't speak, before machine, I used to be a child


Rob parle aux robots en e3b100
avatar
Robin McAllistair
Admin

Messages : 20
Date d'inscription : 09/12/2015
Localisation : Au labo

Voir le profil de l'utilisateur http://asheimkai-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Keros Yüeh Jadziah le Mer 14 Sep - 15:31

-J'aimerais en avoir un avec une lumière, aussi.

Keros n'était pas quelqu'un de très technologique, de toute évidence, mais il avait été impressionné par le cellulaire de la jeune femme (ainsi que ce celui de tout les autres au festivals). Avec le temps, et surtout dans son métier, il avait apprit à se déplacer dans l'obscurité, habilement, mais désirait tout de même le nouveau gadget. Robin semblait le prendre en pitié.

-Ils en ont tous.

Vraiment? Lui et HellRoy n'en avaient pas pourtant... combien coûtaient ces téléphones? Le brun secoua la tête ; forcément HellRoy avait une autre raison que des problème monétaire pour ne pas avoir un tel portable.

La jeune femme s'approcha et le taciturne dut baisser la tête pour pouvoir la suivre du regard. Quel être minuscule. Fascinant. Robin était vraiment une personne intéressante.

-Bien, je peux vous aider. Par contre, j'aimerais savoir une chose, avant, si ce n'est pas trop indiscret.

Le Jadziah resta silencieux mais hocha la tête : il voyait mal quel genre de question elle pouvait bien être mal à l'aise de lui poser. Il ne se voyait pas vraiment comme quelqu'un d'intimidant... pourquoi tout le monde le traitait comme s'il était HellRoy? Keros se considérait approchable.

-Quel est votre prénom?

La jeune femme ne le regardait plus. Keros sourit en tournant étalement la tête. C'était... mignon.

-Yüeh.

Il s'inclina légèrement. La majorité l'appelait Keros, mais le brun préférait son second prénom. Dans tout les cas, il préférait n'importe quoi plutôt que monsieur Jadziah.

-Enchanté, haha...

Son visage était de nouveau vide de toute émotion. Il était de bonne humeur portant. Il entra dans la boutique, maintenant qu'il avait terminé sa glace, et se retourna pour voir si McAllistair le suivait.

Keros fut tout de suite attiré par les décorations pour téléphone. Il les fixa du regard un moment, sérieux, puis sourit en chuchotant :

-Ha... mignon.

Il pointa un petit poussin aux joues roses.

-Celui la vous ressemble.
avatar
Keros Yüeh Jadziah

Messages : 15
Date d'inscription : 15/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Robin McAllistair le Lun 10 Oct - 20:15

- Quel est votre prénom ?

Aussitôt que les mots ont franchis ses lèvres, Robin regrette la question. Voyons, quelle stupidité ! Ce n’est pas comme s’ils étaient assez proches pour qu’elle commence à prendre quelconque familiarités avec lui, après tout… non ? Enfin, il est vrai que lui l’appelle déjà par son prénom, alors la dynamique devrait être la même, mais…

La blonde ose alors lancer un regard à la dérobée à son nouvel… ami ? Non, forcément pas encore. Il ne semble pas du tout éprouvé par le questionnement.

- Yuëh, répond-t-il.

Yuëh ? Voilà un prénom à la sonorité que Robin n’entends pas souvent. C’est assez… joli. Disons que cela sonne bien à l’oreille.

- Enchanté, haha….

Vient-il de rire ? Une réaction plutôt étrange… Robin n’a pas vraiment l’habitude, ni de participer à une conversation drôle, ni de provoquer le rire de qui que ce soit. Malgré que le jeune homme soit désormais revenu à sa froideur habituelle, la scientifique se surprend à anticiper la prochaine fois où elle pourra sortir ses traits de ce sempiternel masque inébranlable. Explorant la boutique comme s’il en était fasciné, Yuëh s’approche alors de l’étalage présentant diverses décorations pour agrémenter les téléphones. Robin n’en possède pas. Elle n’est dotée d’absolument aucun sens artistique et tout ce qui touche à l’esthétique ne lui occasionne généralement pas la moindre émotion.

- Ha… mignon. Celui-là vous ressemble.

La blonde se met à fixer le petit jouet en forme de poussin que lui désigne le chinois. Est-ce un compliment ? Outre ses cheveux blonds qui pourraient rappeler vaguement le plumage lustré du poussin, elle ne voit pas du tout en quoi cet objet lui ressemble.

- Je ne trouve pas.

Indifférente à la rudesse de cette réponse, elle en saisit un autre entre ses doigts. Il s’agit d’un petit robot de métal aux articulations cliquetant comme celles d’un pantin.

- Celui-ci me ressemble davantage, dit-elle.

Elle le replace ensuite sur l’étalage et se tourne vers une vitrine contenant des modèles de téléphones tout récents. Avec l’accord du commerçant, elle ouvre la vitrine et s’empare d’un modèle immensément plat et délicat, ne comportant aucune touche.

- Celui-ci est tactile, explique-t-elle, c’est le plus récent modèle de cette année. Il est équipé d’une commande vocale, d’une batterie durant 72 heures, d’un écran HD pouvant même générer des hologrammes et d’un déverrouillage par reconnaissance digitale. La fine pointe de la technologie et de la sécurité.

Elle le regarde, probablement plus emballée que lui par ce petit bijou. Le voyant toujours plus tenté par les petites babioles à fanfreluches inutiles, elle ajoute, plus doucement :

- Il y a un endroit pour accrocher une décoration, aussi. Et une lampe de poche.


_________________
~ Do you wish to initiate consciousness ? ~



When I woke, and I hear the silent secret behind smiles
What they won't speak, before machine, I used to be a child


Rob parle aux robots en e3b100
avatar
Robin McAllistair
Admin

Messages : 20
Date d'inscription : 09/12/2015
Localisation : Au labo

Voir le profil de l'utilisateur http://asheimkai-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Keros Yüeh Jadziah le Mer 7 Déc - 16:02

- Ha… mignon. Celui-là vous ressemble.

Un minuscule poussin au plumage doux et doré… Avec un petit air innocent aussi. Keros le fixa un moment, comme obsédé avec. Robin affirma froidement :

- Je ne trouve pas.

Oh? Elle se connaissait mieux que lui ne la connaîtrait probablement jamais. Il ne riposta pas. Elle désigna un autre bidule, que le brun appréciait moins. Pas du tout mignon. Le petit robot ne lui faisait pas d’effet.

- Celui-ci me ressemble davantage.

Il secoua la tête, sans qu’elle ne le voie. Le mastodonte la suivit alors qu’elle se dirigeait vers les téléphones portables, la raison pour laquelle il était venu en ville, après tout. Le taciturne les regardait tous, sans vraiment les trouver intéressants. Peut-être devrait-il s’acheter une lampe de poche à la place? Sa cadette expliqua, comme fascinée avec les appareils :

- Celui-ci est tactile, c’est le plus récent modèle de cette année. Il est équipé d’une commande vocale, d’une batterie durant 72 heures, d’un écran HD pouvant même générer des hologrammes et d’un déverrouillage par reconnaissance digitale. La fine pointe de la technologie et de la sécurité.

Il haussa un sourcil ; dans quelle situation allait-il avoir besoin d’hologrammes? Commande vocale? Devait-il parler à son téléphone…? Les habitants d’Asheimkai se reposaient-ils tous autant sur la technologie? Le Jadziah n’avait plus besoin de se demander pourquoi la majorité était étaient des lopettes sans forces, hum… Elle ajouta, sans vraiment avoir l’air intéressée par ces fonctions cependant :

- Il y a un endroit pour accrocher une décoration, aussi. Et une lampe de poche.

AH! Finalement ce qu’il voulait. Il posa Ba Shé, son petit chien, au sol et agrippa l’un des téléphones aussi.

-Parfait alors. Il se retourna vers le vendeur et le toisa, glacial, J’en prendrais deux.

L’homme hocha rapidement la tête et disparu dans l’arrière-boutique. Keros retourna aux décorations. Il agrippa le poussin de plus tôt et un horrible petit singe. Le vendeur était de retour avec les téléphones. Le Jadziah paya le tout sans rien dire et sorti de la boutique. Stoïque, il avança :

-J’ai besoin d’aide.

Il baissa la tête vers la scientifique pour lui dire doucement :

-Je ne sais pas comment il fonctionne.

Keros sorti l’un des portables du sac.

-Comment faire pour ajouter des contacts?

Il se corrigea rapidement cependant.

-Oh… J’espère que je ne prends pas trop de votre temps.
avatar
Keros Yüeh Jadziah

Messages : 15
Date d'inscription : 15/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Robin McAllistair le Sam 7 Jan - 12:20

Yüeh achète deux téléphones et Robin se demande, l’espace d’un instant, si c’est qu’il a trop peur de casser le premier… Il est vrai que dans les mains de ce géant, le minuscule portable ne parait pas plus solide qu’une pièce d’origami. La petite blonde devrait-elle lui souligner qu’il doit être manipulé avec précaution ? Un regard sur son petit chien l’en dissuade ; après tout, si un animal aussi fragile a pu survivre à ses côtés, c’est qu’il doit bien posséder quelques manières plus attentionnées.

Incertaine, Robin le suit dehors après avoir laissé au vendeur ses coordonnées au sujet des chiens robots.

— J’ai besoin d’aide.

Oui, cela ne fait aucun doute. Robin lève la tête vers lui, comme l’invitant à poursuivre.

— Je ne sais pas comment il fonctionne. Comment faire pour ajouter des contacts ?

La blonde se trouve un peu perturbée par son ton subitement plus doux. Elle n’a pas l’impression d’être devant la même machine à tuer qu’elle a rencontré sur le bateau.

— Oh… J’espère que je ne prends pas trop de votre temps.
— Oh non pas du tout.

Elle ne saurait dire pourquoi, mais quelque chose en elle ne veut pas qu’il parte. Comme si elle craignait de manquer quelque chose, si cette conversation n’allait pas plus loin. Elle s’installe sur un banc de parc, puis sort son propre téléphone de son sac à main.

— Pour ajouter des contacts, c’est assez simples. Regardez.

Elle ouvre le sien, et lui montre l’icône représentant un carnet de téléphone.

— Il faut appuyer sur le ‘’+’’. Oui, directement sur l’écran. C’est un écran tactile. C’est normal qu’il n’y ait qu’un seul bouton.

Robin est soudainement gênée en remarquant que son application ‘’contacts’’ est complètement vide. Il est vrai que personne ne l’appelle jamais et qu’elle n’a jamais besoin d’appeler personne, mais tout de même… Va-t-il la trouver à ce point désespérée de se trouver des amis ?

Elle s’affaire du mieux qu’elle le peut à changer de sujet.

— Pour la lampe de poche, c’est ici. Et vous devez vous connecter au wifi pour regarder des vidéos ou hum, naviguer sur internet.

_________________
~ Do you wish to initiate consciousness ? ~



When I woke, and I hear the silent secret behind smiles
What they won't speak, before machine, I used to be a child


Rob parle aux robots en e3b100
avatar
Robin McAllistair
Admin

Messages : 20
Date d'inscription : 09/12/2015
Localisation : Au labo

Voir le profil de l'utilisateur http://asheimkai-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sonnerie et Cigales. (Robin)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum