FMN [suite] - (Philibert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FMN [suite] - (Philibert)

Message par Soo Lin Yao le Dim 7 Mai - 14:26

Soo Lin n’arrive pas à bien dormir. Lorsqu’elle se réveille, tous ses muscles la font souffrir et elle se sent courbaturée de partout. Dehors, la pluie tambourine contre la vitre en averse puissante. Phili est couché contre elle et la chaleur de son torse la rassure. Elle peut sentir son souffle contre sa nuque et son bras autour de sa taille. Ses idées sont toujours floues ; les évènements de la veille se bousculent dans sa mémoire comme des météores en collision, mais elle se souvient qu’il soit parti. Hier soir, alors qu’elle avait plus que jamais envie de se blottir dans ses bras, il était parti, la croyant endormie. Elle avait d’ailleurs une bonne idée de ce qu’il était aller faire… quelle tête de mule.

Elle se redresse jusqu’à s’asseoir et s’examine dans le miroir qui fait face à son lit. La veille, Phili l’a aidée à se déshabiller et lui a laissé une de ses chemises en guise de pyjama. Si son visage a été épargné, elle a encore mal à la tête et remarque de nombreux bleus sur son corps en découvrant délicatement son épaule et son omoplate. Cette vision lui arrache un soupir.

Elle se lève, poussée par la faim, et se rend dans la cuisine désordonnée de leur appartement. Préparer un repas n’est pas une chose qu’elle fait souvent, mais aujourd’hui ça lui permet de faire le ménage dans son esprit, de se concentrer sur une tâche simple, manuelle. Une bonne odeur rassurante envahi l’appartement quand le jeune homme finit par se lever.

— Qu’est-ce qui t’as pris ? lui demande-t-elle de but en blanc, en se mettant à servir une assiette. Pourquoi tu m’as laissée seule ?

Son timbre froid et détaché n’est pas tellement loin de son ton habituel ; il est donc plutôt dur à dire si elle est en colère ou simplement curieuse. Elle-même n’en est pas certaine.
avatar
Soo Lin Yao

Messages : 42
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FMN [suite] - (Philibert)

Message par Philibert le Mer 10 Mai - 16:56

Contrairement à son quotidien répétitif, cette fois ci ce ne fut pas un rayon de soleil planté sur ses yeux qui réveilla la jeune acolyte mais une délicate odeur de nourriture.
Le brun se redressa sur le lit, entendant la pluie tambouriner en dehors. Remarquant que Soo n'était pas sur le matelas avec lui malgré tout ce qui c'était passé hier soir, il commença à se traîner jusqu'à la cuisine sans lever un seul de ses pieds, au grand désespoir du parquet.
Cependant, comme à son habitude, le jeune homme n'avait pas pris soin de se vêtir correctement, il débarqua dans la pièce le torse dénudé et avec un short noir.
Il vit alors la belle chinoise devant la gazinière, probablement en train de préparer quelque chose qu'il n'avait pas encore identifié.
Au premier regard, elle semblait se porter plutôt bien, elle n'avait pas l'air handicapée par une quelconque blessure, mais les bleus que le jeune homme avait aperçu la veille ne pouvaient pas mentir, il savait qu'elle ne vivait pas le meilleur de ses réveils.
Philibert finit par tirer une chaise et s'affala dessus, se frottant les yeux au moment où la conversation commença :

" — Qu’est-ce qui t’as pris ? Pourquoi tu m’as laissée seule ? "

Hm? Le brun posa le front contre la table, il était encore fatigué, mais ce n'est pas ce qui l'empêcha de répondre du tac au tac et sans la moindre réflexions :

"- J'pensais que tu dormais. J'ai pas supporté qu'on te frappe alors je suis parti réglé le problème."

C'est à ce moment précis qu'il aurait dû capter, mais l'homme de main avait joué beaucoup trop longtemps du mauvais côté de la loi pour se rendre compte qu'il avait eu tort de partir faire justice à sa patronne ainsi, d'autant plus que maintenant, il était l'employé d'une détective privé, une personne censé se ranger du côté de la police...
Mais bon, le fainéant étant ce qu'il était, il continua de ne pas réaliser, se contentant de chercher de la main quelque chose à se mettre sous la dent.
avatar
Philibert

Messages : 53
Date d'inscription : 22/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FMN [suite] - (Philibert)

Message par Soo Lin Yao le Mer 17 Mai - 18:35

- J'croyais que tu dormais. J'ai pas supporté qu'on te frappe alors je suis sorti régler le problème.

Soo Lin pose l'assiette devant lui et relève vers lui son regard d'un froid polaire.

-- Tu est allé frapper sur deux ou trois quidams pour passer tes nerfs à vif. Tu n'as rien réglé du tout.

Elle se sert une assiette également et vient s'asseoir en face, envoyant valser au sol tout ce qui se trouve à sa place sur la table.

-- Je ne t'en veux pas pour hier soir ; tu faisais ton travail quand j'ai été enlevée. Cette nuit, par contre, tu ne le faisais pas. Et je ne crois pas que j'aurais été en mesure de me défendre, dans l'état où tu m'as mise au lit, si quelqu'un d'autre s'était introduit chez nous.

Elle baisse les yeux et se met à manger. Son dernier repas lui semble si lointain et celui-ci, spécialité de Manvet dont la recette lui avait été transmise par sa tante à Kyrial, ouvre spécialement l'appétit.
avatar
Soo Lin Yao

Messages : 42
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FMN [suite] - (Philibert)

Message par Philibert le Lun 29 Mai - 15:45

L'assiette se posa devant lui, bien rempli, mais il n'avait pas très envie de manger la maintenant, toujours la tête perdu dans les astres.


-- Tu est allé frapper sur deux ou trois quidams pour passer tes nerfs à vif. Tu n'as rien réglé du tout.

Philibert haussa un sourcil, redressant à son tour son regard émeraude et surpris, pour croiser le glacial regard de sa patronne, toujours endormi il ne comprenait pas où désirait en venir la belle chinoise. Il se contenta de s'étire avant d'entendre la suite :

-- Je ne t'en veux pas pour hier soir ; tu faisais ton travail quand j'ai été enlevée. Cette nuit, par contre, tu ne le faisais pas. Et je ne crois pas que j'aurais été en mesure de me défendre, dans l'état où tu m'as mise au lit, si quelqu'un d'autre s'était introduit chez nous.

Le brun soupira doucement en fermant les yeux. Plein de choses jonchaient sur le sol, alors ce que venait de rajouter Soo ne changeait pas grand chose à leur quotidien.
Il finit par se gratter délicatement une barbe naissante doucement avec son expression de fatigue habituel, le tout en répondant :

- Bah si le message est passé, crois moi que plus personne ne tentera quelque chose de la sorte contre toi. Et personne ne c'est introduit donc bon...

Il étendit alors son bras sur la table, poussant délicatement son assiette pour permettre à sa tête de reposer sur son biceps sans que ses cheveux ne dégouline lamentablement dans le plat :

- Puis regarde tout les bleus que tu as, ce n'est pas à toi de les avoir. Tu n'aurais jamais dû te faire enlever hier soir, c'est toi la patronne, faire en sorte que ça ne se reproduise plus ne fait pas partie du contrat?

Cette phrase était maladroitement formé, mais en aucun cas le brun voulait paraître vexant. Il savait précisément dans quel état se trouvait Soo y compris le nombre d'hématomes qu'elle avait , après tout c'est lui même qui l'avait couché hier soir. Mais il essayait au maximum de ne pas y repenser pour ne pas s'emporter de nouveau.
Elle lui reprochait d'être parti après le kidnapping, il se reprochait d'avoir été absent avant.
avatar
Philibert

Messages : 53
Date d'inscription : 22/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: FMN [suite] - (Philibert)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum