il était une fois ... [Tina & Sarielle] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il était une fois ... [Tina & Sarielle] [TERMINE]

Message par Tina le Mer 6 Sep - 22:34

Alors que Tina lisait un livre sur l’anatomie des serpents et les dangers de leurs mues, tranquillement sur le canapé de Nô, les chats jouant à ses pieds, Sarielle se mit à jouer avec le long manteau de sa mère, dix fois trop grand pour elle.

_Regarde maman ! Je suis comme toi !
_Il est trop grand pour toi ma chérie, et le noir ne te va pas beaucoup.
_Pourquoi maman est toujours en noir ?
_He, tu ne te souviens pas de la robe verte de maman ?

_Et la maman de Béatrice dit que c’est les personnes en deuil qui sont toujours en noir. C’est quoi être en deuil ?

Tina arrêta immédiatement de lire et se tourna vers sa fille qui essayait de se frotter le front alors que ses mains étaient prisonnières dans les manches de la veste.
De quoi elle se mêlait cette femme grosse, moche et mal baisé ?
Tina ferma son bouquin, et alla prendre Sarielle pour la mettre sur ses genoux. Nô aurait tellement mieux expliqué les choses, il était tellement meilleur dans le rôle de parents.

_Etre en deuil, c’est lorsque tu es triste parce que tu as perdu un être cher.
_Perdu pour toujours ?
_Oui. Et c’est pour cela que les gens sont tristes et porte du noir. Le noir n’est pas une couleur très joyeuse et reflète ce que ressentent ces personnes.
_Alors maman a perdu un être cher aussi ?
_... J’ai perdu beaucoup de choses tu sais. Mais j’en ai gagné d’autres. Je t’ai gagné toi !


Tina se mit à chatouiller sa fille, la faisant rapidement oublier cette conversation très peu joyeuse. Puis elle alla préparer le diner de la petite et également ceux des nombreux animaux de Nô. Elles n’osaient pas s’occuper de Sarielle chez HellRoy alors elle passait toute ses journées dehors ou chez Nô avec Sarielle. Elle aimerait bien avoir son petit coin pour y emmener sa fille, mais tant qu’elle n’aura pas une situation stable, elle ne pouvait aller nulle part. Et les personnes inexistantes n’avaient pas de compte bancaire et donc pas vraiment d’économie. Elle se sentait comme une trentenaire au chômage obligé de retourner vivre chez ses parents. Misère.
Alors que Tina préparait un joli cake végétarien, Sarielle se précipita dans la cuisine avec une photo dans la main.

_Maman maman j’ai trouvé ça dans une de tes poches ! C’est qui ?! C’est qui ?!

Tina sourit en prenant la photo mais perdit immédiatement son sourire en voyant la personne dessus. Elle la retourna et fut très heureuse que Sarielle ne sache pas encore bien lire. C’était la photo qu’elle avait récupéré lors d’une mission avec HellRoy, celle que Takaaki avait envoyé à un gang pour mettre un prix sur sa tête. Mais elle devait être à peine plus grande que Sarielle sur cette photo, le teint tout aussi pâle, les longs cheveux bouclés et des yeux presque innocents qu’elle a complètement perdu.

_Maman ? Ça va ?
_Oui … Mais …

Tina respira un grand coup avant de s’accroupir afin d’être à la hauteur de l’enfant et prendre les mains de la petite dans les siennes. Elle lui caressa tendrement les mains en lui souriant :

_Sarielle, il faut que tu saches que parfois tu vas me poser des questions, mais je ne pourrais pas te répondre car tu es trop petite.
_Sarielle est très grande !
_Oui ma chérie, je sais que tu es grande. Mais je ne pourrais te répondre que lorsque tu seras aussi grande que maman.
_Pourquoi ?
_Parce que, même si papa et moi te protégeons, la vie n’est pas forcement facile. Il faudra que tu sois encore plus forte et courageuse que tu ne l’es présentement. Tu comprends ?
_... Je pense.
_Merci ma chérie. Si tu veux après le diner je te raconterais une histoire pour que tu t’endormes.

_Oui ! Une histoire !

Le diner se passa très bien en compagnie des chats et du serpent de Nô. Ce dernier appela pour souhaiter une bonne nuit à Sarielle et prévenir qu’il travaillerait un peu plus tard que prévu ce soir, piégé par ses horribles collègues.
Tina borda Sarielle après une rapide bataille de cousins qui se termina par une victoire de Tina. Une fois la petite bien installée au fond de son lit, Tina s’allongea près de sa fille et lui caressa ses longs cheveux dorés.

_Alors tu veux quoi comme histoire ?
_Une histoire avec des dragons ! Une princesse ! De la magie !
_Ahah d’accord. Alors … Il était une fois, dans un royaume paisible, vivait un roi, une reine et leurs deux enfants, un jeune prince et sa petite sœur. Ils étaient heureux …
_Ils s’appellent comment ?
_Euh eh bien … Le roi s’appelle Tsubasa, la reine Sophie, le petit prince Louis et la princesse … Saku. Alors … Ils étaient heureux … mais un jour, alors que la famille royale partit en voyage dans un autre royaume, sur leur carrosse d’argents tiré par deux licornes, ils eurent un terrible accident. Un dragon, féroce, sortit de nul par et brula toute la famille.
_Toute la famille ?!
_Non, la petite princesse survécu mais fut capturée par un méchant bandit. Ce bandit voulu la vendre pour en faire une esclave, mais la petite princesse ne se laissa pas faire et un autre bandit décida de la garder sous son aile. Il lui apprit tout ce qu’il savait, elle devint très forte et très courageuse. Mais la princesse voulait plus que ça. Elle voulait … elle ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait en vérité. Alors trahis le bandit pour un méchant sorcier. Un sorcier cruel, sans pitié mais qui lui donna un toit et beaucoup d’argent. La princesse, n’ayant jamais connu sa famille, croyait que c’était cela d’avoir un père. Mais en grandissant elle se lia d’amitié avec une étrange, excentrique et incorrigible baronne nommée Iri. Celle-ci la directement adopté dès le premier regard et lui présenta sa famille. La princesse se lia rapidement d’amitié avec le frère de la Baronne, Luka.
_Ils tombèrent amoureux ?!
_Ahah … je ne sais pas, tu aimerais ?
_Hmm Non ! Parce que une princesse doit se marier avec un prince.
_Oui tu as raison ma chérie … Et la princesse se lia également d’amitié avec un roi, Hell, qui ma protégea et l’aida, il se comportait avec elle comme … comme un père. Car la princesse découvrit que le méchant sorcier était responsable de la mort de sa famille. Il avait ensorcelé le dragon pour qu’il attaque le carrosse. Elle décida donc de quitter le méchant sorcier … mais savait qu’il ne l’accepterait pas et la poursuivrait. Alors le roi Hell cacha la princesse le tant que le méchant sorcier se calme et l’oublie. Et après cette aventure la princesse voulait changer, elle ne voulait plus être une briguant, travailler pour les méchants, elle voulait retrouver son royaume, redevenir gentille, tu sais pourquoi ?
_Non ?
_Elle a rencontré le prince charmant.
_Oh ! Et il s’appelle comment le prince ?!
_Hm … Noemi
_Et ils ont eu des enfants ?!
_Non, elle n’a jamais osé dire au prince qu’elle était amoureuse de lui.
_Et lui, il est pas amoureux ?
_Je ne pense pas. Mais ce n’est pas grave, parce qu’ils ont recueillis une adorable petite fille qu’ils ont élevé ensemble. Alors même si le prince ne l’aime pas, ce n’est pas grave, parce que la princesse à trouver une personne pour lui donner tout l’amour qu’elle a dans le cœur.
_C’est triste ton histoire maman ! Ils se marient pas alors qu’ils s’aiment.
_Les gens ne se marient que si les deux personnes sont amoureuses ma chérie.
_Mais je suis sûr que le prince l’aime aussi ! Sinon, pourquoi il aurait adopté la petite fille avec la princesse Saku ?
_... Parce que la petite fille ressemblait à un ange et que le prince est un homme incroyable, bienveillant, gentil, dévoué.
_Moi je suis certaine que le prince l’aime aussi ! Maman, il faut dire à la princesse que le prince l’aime !
_Ahah, je le lui dirais ne t’en fais pas.
_D’accord, et après tu me diras la fin de l’histoire ?
_Oui mon trésor, on va faire comme ça. Mais maintenant c’est l’heure de dormir.


Tina se leva et se dirigea vers la porte, elle se tourna vers Sarielle pour lui offrir un grand sourire et éteindre la lumière. Mais juste avant de fermer la porte Sarielle se redressa de son lit.

_Maman !
_Oui ?
_Est-ce que vous vous aimez papa et toi ?
_... Autant qu’on t’aime mon trésor. Dors maintenant.


Tina ferma la porte et retourna sur le canapé du salon en attendant le retour du propriétaire pour quitter les lieux. Elle regarda sa photo alors que les chats vinrent s’allonger sur les jambes de la demoiselle. La brune ne savait pas vraiment pourquoi elle gardait cette photo. Elle qui avait tout fait pour essayer d’oublier son passé.

En retournant dans sa chambre, chez HellRoy, elle sortie son dossier qu’avait la mafia sur elle (soigneusement dérobé lorsqu’elle quitta ce groupe). Le plus grand organisme criminel de tout les temps et quand elle regardait bien, même eux ne savaient rien d’elle. Ni sa véritable identité, ni son passé, à croire que la personne qu’elle fut n’avait jamais existé. Ce n’était pas le moment de faire une crise existentiel mais Tina se tourna vers la glace avant de regarder une nouvelle fois la photo.

Quel drôle d’idée qu’à la princesse de vouloir retrouver son royaume quand celui-ci n’existe plus …
avatar
Tina

Messages : 71
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum