Late night ball //event//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Late night ball //event//

Message par Mamoru Kaede Kotasu le Mer 28 Juin - 23:54

Mamoru

Pressé entre des inconnus, Mamoru attendait qu'on lui autorise à entré dans le jardin Jadziah. D'où il était, il pouvait apercevoir les énormes clôtures de fer, orné de ''J'' d'or. Le Kotasu était fébrile et sautillait pratiquement sur place. L'énorme quantité de coke qu'il avait pris avant de se présenté en était peut être la raison, aussi.

Contrairement à son habitude il portait des couleurs plus sobre, mais son costume était tout de même extravaguant. Son masque rouge à la forme étrange contrastait avec ses cheveux bleu électrique. L'hyperactif n'arrivait pas vraiment à rester anonyme, même pour se genre de situation.

Il donna son invitation au gardien de sécurité qui hésita à le laisser entrer, puis fit son apparition dans la place. L'endroit était magnifiquement décoré, les invités semblaient transporter dans une autre époque. ET C'ÉTAIT SUPER GÉNIAL PUTAIN!!! Mamoru allait DÉFINITIVEMENT devenir le prince de la piste de danse. OH YEAH!

Le policier se rendit d’abord au bar, le mélange de cocaïne et d'alcool fort lui semblait un bon moyen de débuter la soirée.

~ ~ ~



Le présentateur de radio avait passer les deux dernières semaines à magasiner pour le parfait habit ; chaque année, le bal Jadziah était l'événement à ne pas manquer.

Le Kotasu avait fait teindre ses cheveux leur couleur naturel et n'avait pas mit ses lentilles de contact colorée. Il portait un veston à queue de pie rayé, et un masque très fin, fait de dentelle noire. L'androgyne aimait bien l'anonymat et les costumes, le thème de cette année était son préféré, et de loin!

Heureusement pour le présentateur de radio, il avait déjà une coupe de vin rouge, car il aperçu son grand frère au bar, se qui allait certainement l'empêcher de s'y rendre : Mamoru ne le laisserait pas tranquille de la soirée s'il savait que son cadet s'y trouvait.

Dans sa fuite à l'opposée de l'autre Kotasu, il reconnue la silhouette sensuelle d'une amie qui lui était très cher. Malgré son masque, le jeune homme savait qu'il ne pouvait pas se méprendre.

Arrivant derrière elle, il posa la main dans le creux de son dos, et, près de son oreille, murmura pour ne pas déranger le groupe avec lequel elle se trouvait,

_Bonsoir.

puis lui offrit un sourire énigmatique dont lui seul avait le secret.


~ ~ ~ ~
HellRoy

Du haut d'un balcon surplombant le jardin, HellRoy Jadziah regardait les invités avec un dégoût évident ; chaque année, c'était la même histoire. On attendait de lui un bal incroyable et, bien qu'il aime en faire la préparation, les gens bruyants et ivres sur son terrain lui déplaisait.

Il était vêtu d'un long kimono écarlate et ne portait pas encore son masque. Tenté l'anonymat était aussi un peu stupide, dans son cas. Il écrasa sa cigarette dans le cendrier et se retourna pour faire face à Irinuska.

_Es-tu prête?

Le taciturne comptait sur son amie de longue date pour l'aider avec une tâche des plus étrange, pendant la soirée. Elle qui aimait tant les fêtes était radieuse ~ c'était le seul point positif aux yeux du Jadziah.

Il s'approcha et lui agrippa la main pour la posé sur son épaule. Il pressa ses lèvres sur la clavicule de la si jolie femme. La voix toujours aussi grave, il murmura, le visage enfoui dans son cou :

_Quel gâchis de cacher un visage aussi magnifique avec un masque, hm....

Il relâcha son amie pour mettre son propre masque, noir, et lui tendit la main pour quitter ses appartements.
avatar
Mamoru Kaede Kotasu

Messages : 3
Date d'inscription : 21/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Late night ball //event//

Message par Jonathan H. Mirai le Ven 30 Juin - 1:04

Jonathan

Jonathan fixe son reflet dans le miroir mural d’une des cellules du centre de recherche scientifique. Il ferme les yeux alors qu’on dépose un masque de gel froid sur son visage. Lentement, le gel épouse chaque pore de sa peau jusqu’à former un nouveau visage. Celui d’une jolie femme. En ouvrant les yeux, le blond sourit devant son nouveau reflet.

— Comment vous sentez-vous, monsieur Mirai ? demande une jeune femme en sarrau qui observe ses moindres réactions.
— Très bien, répond-t-il, amusé par le contraste entre sa voix masculine et son visage féminin.

Avec une tenue très ample qui cachera son corps autant que possible, une perruque et un mutisme simulé, tout le monde n'y verra que du feu. C’est que le jeune PDG n’a pas du tout bien pris le fait de n’avoir pas été invité à la mascarade du maitre Jadziah. De plus, il a de fortes chances pour que ses deux ennemis du moment s’y trouvent aussi, alors hors de question de manquer cette soirée. Juste avant de quitter la salle, Jonathan se retourne vers la jeune femme en sarrau et lui dicte d’une voix dure comme la pierre :

— Je refuse de voir à cette soirée, quelle que soit la relation que tu entretiens avec le fils Jadziah. Entendu, McAllistair ?

— Oui, monsieur Mirai.
— Bien.

Il retire le masque de gel et le remet soigneusement dans un coffret hermétique avant de quitter la pièce. Ce soir marquerait l’histoire d’Asheimkai.

Une fois seule dans son lieu de travail, Robin achève ses notes, puis reçoit un appel de son nouvel ami. Un pincement étrange dans la poitrine, elle décroche.

— Non, Yüeh, dit-elle. Je travaille. Je suis… désolée.

Soo Lin

Assise en tailleur sur le bureau de Jin, Soo Lin soupire, exaspérée. La voix nasillarde du couturier au téléphone est sur le point de lui faire perdre le peu de patience qu’il lui reste.

— Je vous ai dit qu’elle devait être prête pour ce soir. Je ne tolérerai aucune erreur et ne veut rien entendre de plus. Mon secrétaire passera à 17h. Exactement, au centimètre près, je vous prie.

Elle raccroche au moment où Philibert entre dans le cabinet. Malgré qu’il ne remette jamais en question ses directives et qu’il mette un point d’honneur à ne jamais la quitter des yeux depuis les… incidents du port, son mécontentement est palpable. Il est vrai que la soirée de ce soir cumule toutes les choses qu’il aime le moins, soit des gens riches, de l’alcool, de la danse. Juste avant que son nouvel employé ne revienne de sa pause, la détective prend une gorgée dans sa tasse de thé vert (depuis que Jin est là, sa consommation de café a été considérablement réduite) et lance, l’air nonchalant :

— Tu sais, Phili, le domaine Jadziah se trouve près de la frontière avec Manvet. C’est là aussi que se trouve l’hôtel que l’on dit le plus confortable d’Asheimkai. Je me disais que nous pourrions prendre congé demain et demander à Jin d’annuler nos rendez-vous. Qu’est-ce que tu en dis ?

***

La robe que Jin lui rapporte de chez le couturier est un véritable chef d’oeuvre. Dans les tons de bleu, vert et ourlée de doré, elle épouse la silhouette gracile de la détective, lui donnant l’air d’une sirène sortie tout droit des abysses. Un masque doré et ses longs cheveux savamment tressés sur son épaule droite viennent compléter son costume. Au bras de Philibert, elle entre dans le grand jardin décoré en faisant tourner les têtes. Les invités lui paraissent tous suspects, cachés ainsi derrière l’anonymat des masques.

Kaarasu

Cette soirée est d’un atroce ennui. Kaarasu commence à se demander ce qu’il fait ici, alors que l’hôte de la soirée lui-même demeure introuvable. Pourtant, il avait été très flatté de recevoir une invitation, alors que selon la rumeur, Jonathan Mirai n’aurait pas eu ce privilège.

Pour l’occasion, l’informateur a soigné son allure. Vêtu d’un costume de velours noir et d’un masque de corbeau, il est probablement l’un des plus apte à passer inaperçu, parmi les invités de cette mascarade. En baillant, il termine sa deuxième flûte de champagne lorsqu’un invité dont la stature et la chevelure lui disent « vaguement » quelque chose s’avance vers le bar.

— Excusez-moi, lui dit-il avec un sourire, seule partie visible de son visage. Vous êtes bien policier ou je me trompe ?

Derrière son air mielleux, il soupire pour la énième fois. Allons Ô-Sama, qu’attends-tu pour mettre un peu d’action dans ta petite fête ? Faudrait-il encore qu’il s’en charge ?
avatar
Jonathan H. Mirai

Messages : 15
Date d'inscription : 05/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Late night ball //event//

Message par Tina le Mar 4 Juil - 11:18

Tina comprit rapidement qu’elle n’avait pas vraiment le choix de se tenir à la soirée, mais pas en tant que spectatrice malheureusement …
Elle avait déjà compris quelques signes d’Irinushka la semaine précédente lorsque celle-ci lui avait prit ses mensurations en inventant une histoire auquel la jeune femme n’avait certainement pas cru. Puis lorsque cette même blonde l’avait entraîne dans des magasins pour s’acheter un masque, elle lui avait fait essayer plusieurs masques également.
Puis, la veille du bal, les domestiques d’HellRoy lui apportèrent un jolie paquet où étaient cachés un masque et une jolie robe avec un petit mot très … attentionnée … « Tu n’as pas le choix <3 . Iri »
Vu la robe, ce n'était certainement pas Irinushka qui l'avait choisi, et se présenter au bal allait surement faire plaisir à son hôte ... Pourquoi pas ?

Tina était donc vêtue d’une jolie robe de princesse dans les tons bleus nuit à bustier orné de diamant au buste et à la taille avec de belles broderies sur toute la robe, essentiellement sur le buste et le bas de la robe, il y avait également des voiles qui descendaient en franche sur les cotés de la robe, donnant de belles allures de cendrillon.
Elle portait un masque assez atypique, qui lui couvrait la moitié du visage, toute sa bouche et tout son front, doré avec des diamants, aux multiples motifs.
Tina ne maquilla que ses yeux afin qu’ils ressortent à travers le masque, tel deux émeraudes dans un ciel nocturne. Ses cheveux avaient prit de belles boucles anglaises et brillaient d’un beau reflet argenté tel les ailes d’un corbeau.

Lorsqu’elle était prête, elle alla tout de même voir Irinushka, qui se préparait dans la chambre d’HellRoy. Celle-ci dévisagea un moment sa protégée.

_Tina-Chérie ! Ce n’est pas possible d’être aussi belle, c’est quoi ton secret ?
_Très drôle … Et je suis censée faire quoi durant ce bal ?
_Que faisais-tu les autres années ?
_J’espionnais. J’étais en mission.

_Ok j’ai une mission pour toi alors !

Irinushka se dirigea vers son sac à main et en sortit son téléphone qu’elle tendit à Tina. Cette dernière scruta l’appareille et lu rapidement que la russe avait échangé de longues conversations avec trois grands vétérinaires, deux d’Asheimkai et un de Manvet.

_Ces messieurs seraient ravis de te rencontrer et peut-être même te prendre en formation pour que tu deviennes vétérinaire.

Tina ne savait pas trop quoi dire, elle aurait aimé remercier son amie, lui sauter au coup, la couvrir de baisers, mais c’était vraiment soudain, et Tina n’était pas une personne qui exprimait ses sentiments. Comment Irinushka savait qu’elle voulait devenir vétérinaire ? Elle n’en avait parlé qu’à … oh …
La russe sourit et déposa un baiser sur le front de sa protégée pour lui montrer qu’elle comprenait la reconnaissance de la jeune femme, même si elle n’arrivait pas à s’exprimer.

_Tina tu es forte, tu es courageuse et magnifique, sourit et je suis sûr qu’aucun ne pourra te résister.


Et voilà comment la demoiselle se retrouva a discuter avec trois vétérinaires de renom qui étaient prêt à la prendre sous leur ailes jusqu’à son diplôme afin de leur confier leur clinique et partir à la retraite avec sérénité. C’était vraiment trop beau pour être vrai et même si Tina n’existait pas aux yeux du monde, elle pourrait toujours se débrouiller pour avoir une nouvelle identité afin d’avoir ce diplôme et pouvoir commencer une nouvelle vie … moins mouvementée.
Soudain, la demoiselle sentit une main chaude et chaleureuse se poser sur son dos. Sans se retourner, elle reconnue la présence si cher à son cœur.

_Bonsoir.

En se retournant, Tina sourit à son interlocuteur. Il lui offrit un sourire à la fois mystérieux et envoutant qui fit battre son cœur. Elle scruta un moment ce gentleman, il y avait quelque chose qui avait changé … il avait coloré ses cheveux et enlever ses lentilles ! C’était étrange, Tina avait l’impression singulière de l’avoir déjà vu comme ça, surtout sans ses lentilles, comme ces impressions de déjà vu qu’elle avait lorsqu’ils se connaissaient à peine.
Tina se retourna vers les trois hommes et les salua bien bas pour prendre congé. Elle prit la main du Kotasu pour l’éloigner du groupe et pouvoir être « seuls ».

_Tu es très beau Nô, mais je ne pensais pas te trouver ici.

Tina posa sa main froide sur la joie du jeune homme. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle faisait ça, c’était comme si sa main avait bougé toute seule. Et, doucement, elle caressa ses pommettes avec son pouce.

_Tes yeux sont … magnifiques.


************************


Irinushka s’était préparée longuement pour cette soirée, une soirée plus spéciale que les autres, une soirée où son meilleur ami avait besoin d’elle.
La blonde avait noué ses cheveux en chignons pour dégager son visage où était posé un demi-masque en dentelle noire, fin, en forme de paon, allant avec sa robe en soie d’un noir profond où étaient brodées des plumes de paon dans les tons bleus. La robe dessinait harmonieusement le corps maigre de la russe, touchant le sol délicatement de son tissu raffiné. Elle avait les lèvres d’un rouge profond et ses yeux perçants ressortaient par le cadre noir qu’était son masque.
Qu’elle était jolie notre Iri … Et elle s’était préparé avec soin pour ne pas faire honte à son ami cher.

_Es-tu prête ?

La question ne se posait plus, vu le temps qu’elle avait mis pour l’être.
HellRoy lui prit la main pour la poser sur son épaule et lui offrir un baiser prêt du cou. Un sourire joyeuse se dessina sur les lèvres de la blonde.

_Quel gâchis de cacher un visage aussi magnifique avec un masque, hm....

Décidément, cet homme savait comment lui parler ! Ce dernier la quitta pour aller mettre son propre masque, mettant fin à sa propre préparation. Irinushka acquiesça. Ça allait commencer.
La blonde passa son bras sous celui d’HellRoy et lui offrit un agréable sourire.

_Ne t’en fait pas, tout se passera selon  tes souhaits, je ne t’abandonnerais pas.

Irinushka  voulait montrer à son ami qu’il pouvait lui faire confiance malgré son caractère joueur, parfois volatil, elle serait toujours là pour lui.
La Russe entraîna doucement son ami hors de la chambre jusqu’à la porte qui donnait sur le lieu de réception, elle respira profondément, à la fois stressée et excitée pour cette soirée.
Toujours au bras du maître des lieux, elle afficha un grand sourire et son regard perçant se dirigea vers son ami.

_Le jeu peut commencer ?




(HRP color Iri : aa0000)
avatar
Tina

Messages : 67
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Late night ball //event//

Message par Philibert le Jeu 13 Juil - 19:19

- Tu as toujours eu les mots pour me convaincre.
A peine l'énorme portail passé que l'acolyte regrettait déjà sa phrase envers la belle détective. Elle avait réussi à l'acheter avec cette promesse de repos et de lit douillet, mais tout ce qu'il parvenait a voir ici était le luxe abondant de personnes soules se tremoussant stupidement. Il soupira.
Mais il prit aussi sur lui pour deux raisons particulières, la première étant que cette soirée était une de ses missions, et surement que de longues et interminables heures à attendre, et la deuxième étant pour la sécurité de Soo. Depuis ils n'avaient pas abordés de nouveau le sujet évoqués après leur première nuit passé ensemble, mais cette conversation hantait l'homme de main, sans compter son enlèvement...
Inconsciemment, il ressera délicatement son étreinte au moment où cette pensée effleura son esprit. Ca ne se reproduirait plus.

Le duo circulait au milieu de cette foule anonyme, mais Philibert se faisait remarqué puisque son masque traînait au bout de son bras pendant. Il allait quand même pas garder le bras levé toute la soirée, sans compter qu'il se sentait à l'étroit dans ce nouveau costume que le secrétaire lui avait apporté, c'était quand même pratique un secrétaire. Il s'agissait d'une chemise bleu marine avec une cravate noire et un gilet brun.
Après quelques pas supplémentaires, un serveur s'approcha d'eux, avec son air bourge et ses bonnes manières, tenant un plateau d'argent sur lequel trônait fièrement une dizaine de coupe de champagne :

" - Monsieur ? "

Le brun regarda le plateau, puis pris une coupe. A la place désormais vacante il posa son masque encombrant et remercia l'homme qui ne comprit pas.
Puis il se tourna vers sa patronne qui guettait dans la foule, probablement en train d'analyser tout ce qu'elle pouvait voir. Il n'aimait pas la déranger dans ces moments là, il avait même pris l'habitude de ne jamais l'interrompre, que ce soit pendant qu'elle réfléchissait ou regardait quoi que ce soit avec attention, mais cette soirée lui déplaisant particulièrement, Philibert prit quand même la parole :

" - Tu veux ce verre ? Sinon je le vide par terre. En plus nos pizzas me manque... "

Le fainéant s'arrêta là dans son râle, évoquer toutes les choses qu'il n'appréciait pas demanderait un trop grand effort. Mais, il gardait tout de même une lueur d'espoir dans un coin de son esprit, la soirée s'annonçait peut être inintéressante mais la matinée s'annonçait grandiose avec la belle détective.
avatar
Philibert

Messages : 51
Date d'inscription : 22/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Late night ball //event//

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum