Retrouvailles [Nô <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retrouvailles [Nô <3]

Message par Tina le Lun 13 Fév - 15:49

La jeune femme s’adossa à un arbre dans le parc. C’était plutôt agréable de voir qu’il y avait tout de même de la verdure dans cette ville bien trop urbaine. Des gens faisant du jogging, promenant leur chien ou leur enfants passaient. Ah c’était bien beau les week-ends, surtout les week-ends ensoleillés.
Tina avait seulement envoyé un message à Nô de son nouveau téléphone « Rdv au parc à 14h demain. »
En vérité elle avait mis 3 heures à taper ces 6 mots. Elle ne savait pas si elle devait tout lui dire par message, ou l’appeler, ou seulement lui faire un résumer, finalement elle s’était dit que lui parler de vive voix était la meilleur chose à faire, elle espérait qu’il ne le prendrait pas mal.
Outre ce message, la jeune femme avait également changé de tenue, et ce n’était pas 3h mais 5 longues et interminables heures à la choisir et se préparer. Jamais elle n’avait mis autant de temps de sa vie pour un rendez-vous quelqu’il soit. Elle avait d’abord acheté quelques robes qui auraient potentiellement plus au blond puis demandé l’avis d’Hellroy et d’Irinushka, mais la russe l’avait bassiné des heures pour lui faire porter ses vêtements à elle en prétextant que pour séduire un homme il fallait mettre en avant ses atouts. Tina s’étonna encore de la patience d’HellRoy lors de ce moment là.
Elle était donc vêtue d’une longe robe de printemps d’un doux vert pastel où de grandes plumes bleus ornées le bas de la robe et une ceinture pour resserrer le tissu à sa taille tant la robe était évasive. Elle avait de simple talon argenté et un maquillage très léger au niveau des yeux. Elle ne sentait un peu nu avec une robe, ses jambes sentant le vent glisser dessus, et puis avec ce mince maquillage elle semblait avoir rajeunis. Elle semblait même presque innocente comme ça. La demoiselle espérait que Nô la trouverait jolie.

Tina vit une fontaine au milieu du parc et s’y approcha. Elle ne savait pas qu’il y avait des fontaines dans la ville. Elle avait l’impression de redécouvrir l’endroit où elle avait vécu tout ce temps d’un nouvel œil.

Au loin, une petite fille lâcha la main de son père pour accourir vers cette jeune femme à la robe pastel, même dos elle la reconnu entre mille, elle cria durant sa course « maman ! maman ! »
Tina se retourna, reconnaissant la voix rayonnante de Sarielle. Elle arrivait aussi vite qu’elle pouvait de ses petites jambes, les bras tendus vers elle. Tina s’accroupit en lui tendant également les bras, un sourire de bonheur sur son visage. Lorsque la petite était enfin contre sa poitrine, elle se redressa, portant l’enfant, la couvrant de milliers de baisers, lui disant au combien elle lui avait manqué. Elle se retenait de fondre en larme mais les pulsassions de son cœur trahissaient ses émotions.

_Tu m’as manqué maman !
_Toi aussi mon trésor tu m’as manqué. Je t’aime Sarielle, je t’aime tellement.
_Moi aussi je t’aime maman !


Tina sourit de plus bel à l’enfant en frottant son nez contre le sien. Son attention se dirigea vers Nô qui les avait rejoins. Il ne l’avait peut-être pas reconnu ainsi vêtue ?
Elle plongea ses yeux dans l’océan violet de son ami et son cœur s’emballa violemment. C’était le moment de lui dire ? Ou pas ?

_Nô je … je … ça te plais ?

Non ! Ce n’était pas se qu’elle voulait dire ! Enfin si, elle espérait que sa tenue plaise à l’androgyne mais ce n’était pas le but ! Aller Tina va à l’essentiel !

_Je … voulais te dire … que … je ….

Elle était là, en robe, elle avait mis cinq longues et interminables heures à se préparer et voulait dire à Nô se qu’elle ressentait envers lui mais aucun son ne voulait sortir de sa bouche. C’était la première fois de sa vie qu’elle ressentait une aussi grande gêne.  La demoiselle se mit à rougir furieusement et son rythme cardiaque avait atteint un stade critique.

_Merci d’être venue, dit-elle dans une ultime expiration
_Maman, tu es toute rouge.
_Ah ? Oui, j’ai chaud ahah

Le rire de Tina sonnait clairement faux, même un idiot verrait qu’elle était embarrassée.
Tina tu n’es qu’une idiote ! Tu dois avoir l’air maline comme ça, devant Sarielle en plus ! La jeune femme aux yeux émeraudes se reprit et se rapprocha de Nô jusqu’à poser sa tête contre son torse, Sarielle dans les bras. L’odeur de l’androgyne l’apaisa aussitôt. La petite imita sa mère et se sentit extrêmement bien ainsi collé à ses deux parents.
D’une voix plus calme et détendue, Tina ferma les yeux et murmura à Nô :

_ Je suis désolée de t’avoir inquiété … Tu m’as manqué.



la robe en question:
avatar
Tina

Messages : 64
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles [Nô <3]

Message par Nô Kotasu le Mer 5 Avr - 15:52

Le blond s’était levé tôt. Sa vie était maintenant très différente puisqu’il vivait avec une petite fille. Elle se réveillait avant lui, la majorité du temps, et allait réveiller son papa improvisé. Pour cette raison, l’animateur de radio devait faire des siestes en après-midi. Heureusement, la fillette était jeune et avait aussi besoin de dormir.
Les deux en pyjama, ils cuisinèrent le petit déjeuné. L’androgyne mangeait toujours très santé et était heureux de voir que Sarielle aimait ce qu’il faisait. Ils mangèrent ensemble, la blondinette parlait beaucoup ~ racontant souvent un peu n’importe quoi, mais Nô souriait et s’intéressait à ses histoires rocambolesques.

Il coiffa la petite fille et l’habilla d’une salopette bleue à pois blanc avec en dessous, un pull de chat. Le blond enfila un col roulé violet et des pantalons noir avant d’aller rejoindre Tina. Lui et Sarielle était main dans la main, sa cadette heureuse de se rendre au parc. L’animateur de radio lui avait promis qu’elle pouvait jouer dans les modules.

Elle lâcha sa main pour se précipité vers Tina et il rejoint les deux demoiselles, un sourire doux illuminant son visage féminin. Il n’interrompu pas leurs retrouvailles, qu’il trouvait adorable, et attendit que la brunette vienne vers lui.

_Nô je … je … ça te plais ?

Il hocha la tête, souriant toujours. Elle était très jolie, plus féminine qu’à son habitude. Nô la trouvait toujours magnifique, peu importe le style qu’elle portait.

_Je … voulais te dire … que … je …. Merci d’être venu.

_Maman, tu es toute rouge.

_Ah ? Oui, j’ai chaud ahaha.


Il rigola aussi. Elle était mignonne, timide. Elle s’approcha et les deux demoiselles s’appuyèrent sur son torse et il posa sa main sur la tête de son amie. Elle resta blottie contre lui un moment, avant d’ajouter :

_ Je suis désolée de t’avoir inquiété … Tu m’as manqué.

Il était bien, comme ça, avec les deux. L’androgyne se sépara des deux filles et la rassura :

_Ne t’inquiète pas à propos de tout ça.

Il remarqua un stand de crêpes et le désigna d’un signe de tête.

_Sarielle, veux-tu une crêpe?

La gamine sourit et hocha la tête vivement. Maintenant au sol, et tenait la main de sa maman et de son papa. Ils avaient l’air d’une vraie famille. Il acheta une crêpe pour Sarielle, puis une pour Tina, garnit de fraises.

La petite famille improvisée mangeait leurs crêpes en discutant de tout et de rien, écoutant surtout les histoires de Sarielle. Une fois qu’elle eut terminé, le blond nettoya son visage et la laissa aller jouer dans le parc, la surveillant à partir du banc ou il était assied.

_Alors? Tu comptes me dire ou tu étais?

Il s’alluma une cigarette.

_Une femme étrange est venu me voir au travail. C’est une amie?
avatar
Nô Kotasu

Messages : 25
Date d'inscription : 07/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum