La recherche d'une vie |SOLO - act3 8D] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La recherche d'une vie |SOLO - act3 8D] [TERMINE]

Message par Tina le Lun 19 Sep - 5:08

Tina regarda la façade de son ancien quartier général quand elle faisait partie de ce gang. Il était complètement en ruine, puise qu'elle l'avait explosé il y a quelque année de cela. Les gardes à l'entrée la laissèrent passer. Apparemment Takaaki savait qu'elle reviendrait et souhait s'occuper d'elle personnellement.
Il était affalé sur un canapé dans sa pièce au sous sol. Un verre de whisky sur la table. Il semblait l'avoir attendu comme si il savait quelle viendrait à ce moment là.

_Tu es en a mis du temps.
_J'ai une proposition à te faire.

Tina vint vers Takaaki, elle retira sa veste et tourna sur elle-même pour lui prouver qu'elle n'avait pas d'arme sur elle.
Le chef du gang la regarda faire, l'air las. Il savait très bien qu'elle ne serait pas assez bête pour faire deux fois la même erreur.
Il invita Tina à s'asseoir près de lui. Elle s'exécuta. Takaaki lui tendit la main, elle y posa la sienne avec hésitation.

_Ma chère Tina … je t'ai réellement apprécié comme une sœur.

Tina ne disait rien. Elle ne regardait pas non plus Takaaki qui lui caressait le creux de la main comme si il lui lisait les lignes. Elle n'osait pas le frustrer pour le moment. Takaaki, qui la sentait tendu, se leva et se mit derrière elle pour lui masser les épaules.

_Tu es trop nerveuse.
_Evidement, tu essaies de me tuer.
_La plupart des habitants de cette ville … essaient de le faire.
_... Je ne suis pas ta sœur. Quand je suis arrivée et que Oni t'as demandé de m'entraîner, tu as faillis me noyer. Quand je tirais mal, tu me punissais. Quand je ratais une mission, tu me punissais aussi. Tu ne faisais que me punir, parfois jusqu'au bord de la mort. Quel frère ferait ca ? Fouet, aiguille, enfermement, noyade, électrochoc, brisement d’os, et j’en passe.
_C'est vrai que j'ai été dur, je devais t’entrainer à résister à la torture. Mais j'étais là quand tu étais malade. J'étais là quand tu faisais des cauchemars. Je t'ai appris à te défendre, à survivre.

_Non … tu m'as juste appris à détester les hommes. A mépriser l'humanité au point de ne rien ressentir lorsque je tue.

Tina se leva et regarda Takaaki dans les yeux. Elle était à la fois en colère et déterminée. Quant à lui, il semblait rire de la situation.

_Maintenant écoute moi. Je te propose d'en finir, la tout de suite … Avec la roulette.
_ … Depuis quand risque tu ta vie pour quoique se soit ?

Takaaki fit le tour du canapé. Il regarda Tina avec mépris avant de lui prendre la gorge et la plaquer contre le mur. Il ne serra pas trop fort pour qu'elle puisse respirer mais assez pour qu'elle voit sa place actuelle.
Il replaça la mèche brune de la jeune femme avant de lui donner un baiser sur la joue.

_Enlève tes sales pâtes de moi !
_Tu es bien audacieuse. Si je le voulais je serrerai la main et ton coeur cessera de battre par manque d'oxygène. Mais … je suis très curieux de savoir de qui de nous deux le hasard prendra.

Le chef sourit machiavéliquement avant de lâcher délicatement son ancienne protégée. Elle se massa la gorge ou se trouvait les marques de cette agression. La belle s'assit sur la table basse et attendit Takaaki.
Ce dernier se dirigea à son bureau et sortit un vieux revolver et une balle. Il alla s'asseoir en face de la demoiselle et mit la balle dans l'engin. Il fit tourner la molette jusqu’à se quelle s'arrête et donna l'arme a Tina.

_Tu sais petite sœur, je ne vois pas pourquoi tu veux en finir maintenant.
_Je n'aime pas être la proie, dit elle en prenant l'arme et visant Takaaki, elle tira, rien, fit tourner la molette et rendit l'arme
_Je pourrais te pardonner tu sais ? Dit-il en tirant a son tour sur Tina sans que rien de parte, il suffirait juste que tu le demandes.
_Je ne demande jamais pardon. Et je sais qu'il était important pour toi, dit-elle en prenant l'arme, tu l'aimais et tu ne pourras pas me pardonner parce qu'il m'aimait plus qu'il ne t'aimait.
_C'est vrai que j'étais jaloux. Mais il vivra à travers toi que tu le veuilles ou non. Après tout, tu portes encore le nom qu'il t'a donné.
_Je le porte simplement parce que ça m'arrange et … Parce que celle que j'étais est morte.

A ces mots, la balle quitta le revolver et vint se loger dans le torse de Takaaki. Ce dernier s'écroula sur le canapé, par le choc. Tina se leva doucement et alla prendre les autres balles dans le tiroir qu'elle mit dans le revolver. Elle retourna tout aussi lentement vers le chef du gang et pointa son arme vers lui. Cette fois c'était la fin.

_Ahah je n'ai pas de chance… j'ai toujours détesté ce jeu. Mais je suis content que tu n'ai pas triché, à une époque tu aurais triché sans hésité. Avant que tu ne m'achèves j'aimerais te dire mes derniers mots.
_Je t'en prie. Que veux tu dire que je ne sais déjà ?
_C'est vrai que je t'ai appris à te méfier des humains, mais toi seule à appris à les haïr. C'est vrai que je t'ai appris à te battre et à tuer, mais toi seule à appris la torture. Je t'ai enseigné à être une femme forte mais c'est toi seule qui a tué la petite fille que tu étais. Et maintenant tu vas tuer la seule personne qui te connaisse vraiment … si je meurs tu ne seras réellement qu'une ombre. Tu ne pourras jamais être heureuse si tu n'as personne avec qui partager ton passé. Tu te sentiras seule parce que personne ne te comprendras, personne ne t'aimeras vraiment pour se que tu es, avec tes défauts. Moi je t'ai aimé même si tu as tué notre frère, je t'ai compris même si je t'en veux. Et malgré le monstre que tu es, je serais ton grand-frère.
_... Tu as raison … sur toute la ligne … mais je suis un monstre comme tu dis. Et les monstres n'ont pas de fin heureuse. Adieu Takaaki.
_Adieu … Eglantine …


Tina tira, les yeux humides au dernier souffle de Takaaki. Elle sentit son cœur se presser, c'est vrai que cela lui créa un vide de savoir que la seule personne à qui elle ne cachait rien et n'avait rien besoin de cacher venait de quitter ce monde.
Depuis quand n'avait elle pas entendu ce nom, Eglantine ? Elle en avait presque oublié la sonorité.
Eglantine Sakura … né un jour de printemps près d'un champs de broussaille où poussait des églantines. Petites fleurs des forêts et des champs.
Des images défilèrent dans les souvenirs de Tina qui se remémora alors des dernières paroles de son chef de gang avant qu'elle ne lui ôte la vie.
"Tina quelle est ton but ? Que cherches tu ? Que désires tu au fond de toi ? Peut être que tu ne le sais pas encore … Mais je te souhaite de le trouver."
Est-ce que … elle le sait a présent ?

Elle savait seulement qu'elle devait tuer Takaaki car seul lui savait qui elle était et où la trouver. Il la connaissait que trop bien et pour se sauver, protéger Nô et la petite, elle ne pouvait pas le laisser en vie même si elle se sentirait seule. Maintenant que toute menace était écarté, elle devait devenir une araignée. L'araignée de la ville, celle qui tirerait les ficelles. Mais aussi une femme imprévisible, plus rusée que tout et donc devenir une ombre. Une ombre que personne ne pourrait attraper, une ombre que personne ne verrait, indomptable et introuvable.

Plus tard elle lut dans les journaux qu'un chef de gang, Takaaki Raynoshi, prit de folie, tua tout son gang avant de se donner la mort. La police en a conclu à une tuerie en masse, très courant chez les personnes ayant une enfance difficile. Mais la grande détective Soo Linh a des doutes, surtout que ce même gang connu une tuerie de ce genre il y a des années de cela. Et elle souhaiterait creuser le mystère de ce gang maudit.

Mais que vaut cette certitude sans criminel ? Car Tina n'est rien, ni personne, juste une ombre, elle n'existe pas aux yeux de l'état, elle n'existe pas aux yeux du monde, si elle ne veut pas, personne ne peut la retrouver. Sauf peut-être cet homme qui lit en elle comme un livre ouvert, Nô, et cette chère Soo dont leur destin allait devenir étroitement lié …
avatar
Tina

Messages : 64
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum