Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Mai-Linh Lê le Mar 30 Aoû - 19:45

Erik alla vers Mai-Linh avec un indice que la police n'avait pas trouvé tantôt.

_Heureusement que tu es là Erik, affirma Mai-Linh pour encourager l'équipe

Aaron était déjà à sa 3e canette de soda et Seb s'est mis à engueuler le médecin légiste pour se défouler les nerfs.
Ca faisait presque trois semaines qu'une série de crimes avait eu lieu dans un quartier de la ville. Certainement un tueur en série vu que le mode opératoire était le même, mais ce qui déconcertait le plus l'équipe était le manque crucial d'indices et la boucherie que laissait l'assassin. On aurait dit un film d'horreur.

_Chef, voilà ce que vous m'aviez demandé.

Mai-Linh prit le dossier des mains d'Eléonor avec un air sérieux et la remercia froidement. Elle détestait perdre la face devant les criminels et le moral de son équipe était au plus bas. Même Erik, qui était le spécialiste en matière d'indice, ne trouvait rien de concluant, Aaron et Eléonore n'ont trouvé aucun témoin et Seb était frustré de cette situation.
Au loin des policiers semblaient repousser une personne qui essayait d'introduire les lieux. C'était une jeune asiatique brune. La vietnamienne alla à leur rencontre et reconnut son invité.

_Messieurs laissez-la passer, elle est avec moi.

Les policers se regardèrent un instant avant d'obéir. Mai-Linh tendit la main à la demoiselle en guise de salutations.

_Capitaine Lê, je suis chargée de l'enquête, je vous suis reconnaissante d'avoir accepté d'aider la police pour cette série de meurtres.

Elle qui d'habitude était enjouée, avait une mine bien sévère. Elle détestait l'injustice et espérait vraiment que cette jeune femme pourrait l'aider.


[HS : je te laisse imaginer les victimes :p]
avatar
Mai-Linh Lê

Messages : 11
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Soo Lin Yao le Lun 12 Sep - 21:52

L'éclat jaune des rubans indiquant une scène de crime attirent l'attention de Soo Lin aussitôt qu'elle arrive sur les lieux. Devant, plusieurs policiers et quelques journalistes se pressent, ayant tous l'air occupé. La jeune femme s'approche, mais, bien évidemment, on ne la laisse pas entrer si facilement. Un homme l'arrête :

- C'est un périmètre sécurisé, mademoiselle. Les civils ne sont pas admis.
- Je viens pour travailler sur l'affaire. Puisque, manifestement, vous n'avez aucune piste.
- Vous avez un badge ?
- Non.

Pourquoi n'en a-t-elle pas d'ailleurs ? Cela rendrait les choses infiniment plus facile.

- Alors vous ne pouvez pas passer, déclare l'homme en secouant la tête, catégorique.

La chinoise soupire, puis examine l'homme de la tête au pied avant de se tourner vers son collègue. Un demi-sourire se dessine ensuite sur ses lèvres.

- Vous devriez avoir honte, monsieur, dit-elle au premier. Vraiment, faire ce genre de choses avec la femme de votre collègue (elle désigne le deuxième d'un signe de tête) ce n'est pas très éthique.

L'homme blêmit à ces mots.

- Qu'est... qu'est-ce que vous...
- Tu couches avec ma femme ?! explose l'autre.
- Mais non! Cette fille... cette fille délire!
- Maintenant que j'y pense, ça explique un tas de choses! J'y crois pas!

Avant qu'ils n'en viennent aux poings, une jeune femme s'approche, intimant le respect.

- Messieurs, laissez la passer, elle est avec moi.

La détective se permet de l'analyser également. C'est la femme qu'elle a eu au téléphone le matin-même, sans aucun doute. Elle est d'origine asiatique, également. De racines cambodgiennes ou vietnamiennes probablement. Sa posture est droite et elle intime d'emblée le respect. Il n'est pas difficile de deviner que c'est elle qui commande ici.

-  Capitaine Lê, je suis chargée de l'enquête, je vous suis reconnaissante d'avoir accepté d'aider la police pour cette série de meurtres.
- Bonjour. Soo Lin Yao.

La chinoise lui tend sa carte d'affaires et la suit sur les lieux du crime.Le corps se trouve à être une véritable boucherie. Un amas de chair et de sang si savamment disposé qu'il est presque difficile de dire qu'il s'est déjà agit d'un être humain. Sans la réticence d'une personne normalement constituée face à pareil spectacle, Soo Lin s'approche et s'accroupit devant le corps.

- Astucieux... murmure-t-elle en fronçant les sourcils. Le tueur a pris soin de retirer toutes les dents histoire de rendre l'identification plus complexe.

Elle se tourne ensuite vers la policière.

- Savez-vous de qui il s'agit ?

Mais elle se répond elle-même.

- Non, bien-sur que non, hm ? S'il a pris un aussi grand soin à brouiller les pistes, c'est que l'identification de la victime en elle-même constitue un indice...

Elle ramène son regard sur le corps. Tout ce sang, tout ce rouge... damnée couleur irritante. La chair présente les marques d'armes différentes, comme si l'agresseur avait tout fait pour brouiller les pistes. Pourtant, il s'agit bien d'un meurtre commis d'une main humaine, ça ne fait aucun doute. Mais avec quelle motivation peut-on commettre pareil carnage ?

Derrière elle, Soo Lin entend beaucoup d'agitation. Toute la brigade de Lê semble fébrile, survoltée, nerveuse ? Peu importe. Tout ce bruit l'agace. Les jacassements d'un homme par-dessus les autres surtout.

- Peux-tu le faire taire, Phili ?

Il lui faut un moment pour se rappeler qu'elle est venue seule sur ce cas. Phili est retenu à l'hôpital depuis quelques jours. La détective soupire et lève la tête pour repérer l'homme qui défoule ses nerfs à vif sur un autre homme en sarreau - le médecin légiste, selon toute vraisemblance.

- Pourriez-vous tous vous taire ?! Vous surtout, vous réduisez le QI de toute la rue.

Agacée, la chinoise se relève et se tourne vers la capitaine de police.

- Serait-il possible d'obtenir une copie de tous les renseignements que vous avez pu recueillir sur la victime jusqu'à maintenant ? Est-elle la seule victime ? J'aurais aussi besoin du registre des plus récentes disparitions déclarées ainsi que d'un badge, pour me passer de ces gêneurs et entrer où il faut.

avatar
Soo Lin Yao

Messages : 44
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Mai-Linh Lê le Mer 14 Sep - 5:20

_Capitaine Lê, je suis chargée de l'enquête, je vous suis reconnaissante d'avoir accepté d'aider la police pour cette série de meurtres.
_Bonjour. Soo Lin Yao.

Mai-Linh attrapa la carte de sa nouvelle collègue avant de la guider vers le corps. Elle regarda la jeune femme se mettre immédiatement au travail, elle avait une certaine classe, l’œil vif et les mains expertes.

_Astucieux ... Le tueur a pris soin de retirer toutes les dents histoire de rendre l'identification plus complexe.

Elle prit une pause avant de se retourner vers Mai-Linh qui sursauta légèrement par la vivacité de cette femme. Elle parlait comme une professionnelle scientifique avec des années d’expériences d’arrière elle, même le personnel du labo ne parlait pas ainsi.

_Savez-vous de qui il s'agit ?

Mai-Linh ouvrit la bouche pour répondre à sa question …

_Non, bien-sur que non, hm ? S'il a pris un aussi grand soin à brouiller les pistes, c'est que l'identification de la victime en elle-même constitue un indice...

… Et elle la referma. Elle était un peu effronté cette femme ! Alors que Soo revint sur le corps, certainement pour mieux l’analyser.  Erik revint vers sa chef et lui souffla des mots à l’oreille.

_Peux-tu le faire taire, Phili ?

Les deux policiers la regardèrent, à qui parlait-elle ainsi ? Ah mais si, elle était toujours accompagné par un homme, mais ce fut déjà assez compliqué d’introduire cette femme ici alors une deuxième personne ça lui aurait valut des sanctions.

_Pourriez-vous tous vous taire ?! Vous surtout, vous réduisez le QI de toute la rue.

Seb leva la tête vers la jeune femme, presque choqué qu’on lui parle comme ça, vraiment pas habitué, mais il allait devoir faire avec. Il leva les yeux vers sa chef qui hocha la tête pour lui demander de prendre sur lui. Ce dernier rechigna avant de quitter les lieux suivit d’Eléonor pour l’aider à se calmer.
Mai-Linh n’aimait pas les façons de cette femme si c’était le seul moyen de résoudre cette énigme alors il faudrait faire avec.

_Serait-il possible d'obtenir une copie de tous les renseignements que vous avez pu recueillir sur la victime jusqu'à maintenant ? Est-elle la seule victime ? J'aurais aussi besoin du registre des plus récentes disparitions déclarées ainsi que d'un badge, pour me passer de ces gêneurs et entrer où il faut.

Mai-Linh lui tendit le dossier que lui avait donné Eleonor tout à l’heure.

_Il y a tout se que nous avons recueillis dans ces documents, comme vous le voyez nous n’avons quasiment rien, pas de témoignage, pas d’identification, nous ne savons même pas se qui a causé la mort des victimes. C’est la septième victimes en trois semaines, elles ont toutes étaient retrouvés dans ce quartier de la ville et la liste des disparus de toute la ville est dans le dossier. Seulement pour le badge mademoiselle … je vais voir se que je peux faire.
_Mais … mais …
_Erik va chercher tes preuves !

Le jeunes hommes regarda sa chef, boudeur, comment pouvait-elle laisser cette inconnue faire comme chez elle, et comment Mai-Linh pouvait s’écraser comme ça ? Erik partit chercher une boite d’indices qu’il avait trouvés par lui-même, étant considéré comme un gamin par son équipe, il aimait trouver les indices concluant pour avoir un peu de respect.

_On a retrouvé une balle tout à l’heure, il faudrait l'analyser, et tout les autres indices sont dans cette boite.

Mai-Linh tendit la boite à la jeune femme avant de réfléchir un moment, elle reprit la boite vers elle avant de regarder Erik qui comprit qu’il gênait. Le jeune homme partit et lorsqu’elle fut certaine que personne d’autre ne l’entendrait, Mai-Linh revint sur Soo et lui affirma, sincère :

_Je travaille avec vous parce que je n’ai pas le choix. Je ne vous connais pas mais je vois que vous êtes une grande personne, une grande femme, et je crois qu’un de ces jours, avec de la chance, vous pourrez être quelqu’un de bien.

Elle retendit ensuite la boite à Soo, l’air plus détendu :

_Je suis d’accord de vous les confier mais je vous accompagnerais sur cette enquête. Je veux mettre ce tueur sous clé. Je vous donne carte blanche, vous pourrez prendre tout se que vous voudrez, utiliser notre labo et même des mandats s’il le faut. Mais j’irais où vous irez, vous n’avez pas le choix.






[HS : t'as vu comment j'ai trop bien casé une réplique ? Cool *fière*]
avatar
Mai-Linh Lê

Messages : 11
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Soo Lin Yao le Dim 18 Déc - 19:30

La policière tend à Soo Lin un rapport d’une épaisseur considérable, l’informant que dans ces dossiers se trouvaient tout ce qu’elle venait de lui réclamer. Eh bien, en voilà au moins une dans cette équipe qui sait se montrer efficace. Oui, bon. Pour ce qui est de son badge, elle devrait visiblement se débrouiller seule.

- On a retrouvé une balle tout à l’heure, il faudrait l'analyser, et tous les autres indices sont dans cette boite.

La chinoise prend la boite sans rien ajouter. Elle n’est pas très lourde. De toute évidence, les indices ne sont pas nombreux.

- Je travaille avec vous parce que je n’ai pas le choix, lui dit la policière une fois débarrassée de son empoté de subalterne. Je ne vous connais pas mais je vois que vous êtes une grande personne, une grande femme, et je crois qu’un de ces jours, avec de la chance, vous pourrez être quelqu’un de bien.

Quelqu’un de bien ? À quoi bon ? La justice est tout ce qui importe, et encore, cela n’importe que très peu à Soo Lin. Si elle fait ce métier, c’est qu’il est le seul à pouvoir garder son cerveau animé sur une si longue période de temps et vraiment, il n’y a rien de pire que l’ennui.

- Je suis d’accord de vous les confier mais je vous accompagnerais sur cette enquête. Je veux mettre ce tueur sous clé. Je vous donne carte blanche, vous pourrez prendre tout ce que vous voudrez, utiliser notre labo et même des mandats s’il le faut. Mais j’irais où vous irez, vous n’avez pas le choix.
- Très bien, répond la détective. J’aime penser tout haut, de toute façon. Par contre, si l’on pouvait se passer de votre équipe, cela m’arrangerait. Ils sont très bruyants. Vous avez une voiture, je présume ? L’analyse de ces indices en laboratoire serait un bon début.

Elle suit la policière jusqu’au véhicule de patrouille, puis lui tend de nouveau la boite alors que cette dernière l’invite à monter.

- Je vais prendre un taxi, lui dit-elle. Vous risqueriez de me parler et j’ai plusieurs rapports à éplucher. Je vous suivrai, n’ayez crainte.

Une fois dans le taxi, elle intime au chauffeur de suivre la voiture de police et de ne parler que le moins possible. Elle ouvre ensuite le dossier et se met à lire les rapports de chaque victime, à la recherche d’un point commun.

Victime 01
Âgée d’environ 27 ans, selon la forme du crâne. Sexe féminin.
Moitié du corps retrouvé dans un conteneur à déchets près de la station de radio communautaire. L’autre moitié demeure introuvable à ce jour. Cheveux blonds. Dents et yeux retirés. Bout des doigts brûlés rendant l'identification par empreintes digitales impossible. Le cœur a également été arraché.
Groupe sanguin : AB –


Chacun des sept rapports se résume à cela. Une très courte description comportant le plus de détails possible, mais chacune présentant la victime de manière tout à fait anonyme. Le tueur a mis une attention remarquable à brouiller l’identité des victimes. Ce doit être parce qu’un lien évident les unis.

Le reste du trajet est passé à analyser le registre des personnes disparues récemment. Dans une ville comme Asheimkai, des gens disparaissent et réapparaissent sans arrêt, le registre est énorme. Très concentré, Soo Lin ferme les yeux et aligne devant ses paupières tous les portraits des profils cités dans les dossiers :

Coraline Saki
Richard Carnes
Soijiro Amad Neriku
Julia Smith
Winston Bradbury
Aria Kalinoff

Elle les classe ensuite un à un dans des dossiers imaginaires, selon la victime anonyme avec laquelle ils ont le plus de points communs.

- Tout va bien, Mam’zelle ?

La voix aigrie du chauffeur la tire de son classeur mental et lui fait ouvrir les yeux. Les informations ont été classées dans sa mémoire, elle pourra y revenir quand elle voudra. Elle paye le vieil homme et sort rejoindre sa nouvelle collègue, sur le seuil du poste de police.

- Les analyses, c’est votre travail, lui dit-elle. Le mien, c’est d’assembler par la suite les pièces du puzzle. Allons-y.

avatar
Soo Lin Yao

Messages : 44
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Mai-Linh Lê le Jeu 19 Jan - 19:01

_Je suis d’accord de vous les confier mais je vous accompagnerais sur cette enquête. Je veux mettre ce tueur sous clé. Je vous donne carte blanche, vous pourrez prendre tout se que vous voudrez, utiliser notre labo et même des mandats s’il le faut. Mais j’irais où vous irez, vous n’avez pas le choix.
_Très bien. J’aime penser tout haut, de toute façon. Par contre, si l’on pouvait se passer de votre équipe, cela m’arrangerait. Ils sont très bruyants. Vous avez une voiture, je présume ? L’analyse de ces indices en laboratoire serait un bon début.

Mai-Linh invita la jeune femme jusqu’à sa voiture avant de décliner l’invitation de monter dans le véhicule.

_Je vais prendre un taxi. Vous risqueriez de me parler et j’ai plusieurs rapports à éplucher. Je vous suivrai, n’ayez crainte.

Mai-Linh essaya de ne pas hausser de sourcils. Cette fille était vraiment une personnalité. Il n’y en avait certainement pas deux comme elle. Pourtant Mai-Linh voyait bien que ce n’était pas une méchante personne, seulement … une personnalité.
La vietnamienne finit par entrer dans sa voiture et conduisit jusqu’au poste de police, regardant si le taxi de sa nouvelle collègue la suivait comme convenue.
Mai-Linh se mit devant la porte et appeler un de ses collègues en attendant que la jeune femme ne vienne à elle.

_Aaron c’est moi. Je suis devant le poste avec la détective, elle n’est pas commode.
_Tu es sûr qu’on a besoin d’elle ?
_Elle a l’air doué … et on sera fixé dans peu de temps. Mais elle n’accepte personne d’autre que moi.
_Tu veux dire que tu fais équipe avec elle sur ce coup là ? Et nous ?
_Je suis désolée, mai si ça peut nous permettre de mettre fin à cette tuerie. Après je ne fais que la suivre, ça ne vous empêche pas d’enquêter de votre coté.
_Je vois, on va travailler dans son ombre.
_Merci de bien le prendre. Dis le aux autres, je te donne les commandes.

Mai-Linh raccrocha rapidement lorsque Soo se présenta à ses cotés.

_Les analyses, c’est votre travail. Le mien, c’est d’assembler par la suite les pièces du puzzle. Allons-y.

Les jeunes filles s’engouffrèrent dans la poste et allèrent directement dans le laboratoire où Mai-Linh donna la balle aux chercheurs qui ne posèrent pas de question sur la nouvelle venue.
Elle alla prendre une fiche sur un bureau. Les dernières analyses demandées par Mai-Linh étaient enfin terminé. Elle se dirigea vers Soo et lui donna la feuille.

_On n’était pas sûr jusqu’à présent mais il manque au moins un organe à chaque personne. Et des organes donneurs. Et d’après les registres toutes ces personnes ont subis une opération dans leur vie. Vous pensez qu’il y a un lien ?

Une femme appela Mai-Linh qui vint à sa rencontre aussitôt, laissant Soo lire le compte rendu de l’analyse. La spécialiste montra la douille et indiqua que c’était une arme commune et qu’elle n’était pas enregistré.

_Mais il n’y a pas la marque de fabrique ?
_Non aucune, soit elle n’a été commercialisé soit le tueur fait ses balles lui-même.
_On sait si c’est une arme légère ?
_Elle ne semble pas. Mais même une femme expérimentée peut manier ce genre d’arme facilement.
_Donc cette balle ne nous indique rien ?
_Absolument rien.
_Merci beaucoup.

Mai-Linh revint sur Soo qui lui fit par des – non – trouvailles de sa collègue du labo, un peu déçue. La policière l’invita à quitter la pièce, laissant l’équipe faire leur travaille au calme.

_Voulez vous un thé ou un café pour que l’on fasse le point ? Nous n’avons rien d’autre mais la nuit n’est pas terminée.
avatar
Mai-Linh Lê

Messages : 11
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Soo Lin Yao le Sam 28 Jan - 14:06

— Les analyses, c’est votre travail. Le mien, c’est d’assembler par la suite les pièces du puzzle. Allons-y.

Le poste de police où travaille Mai-Linh est à la fine pointe de la technologie. Tout y est propre, ordonné, et chaque employé semble savoir parfaitement quoi faire et pourquoi il est là. Sans autre préambule, la chef de police se dirige vers un laboratoire et revient quelques minutes plus tard avec un nouveau document.

— On n’était pas sûr jusqu’à présent mais il manque au moins un organe à chaque personne. Et des organes donneurs. Et d’après les registres toutes ces personnes ont subis une opération dans leur vie. Vous pensez qu’il y a un lien ?

Soo Lin la regarde un moment sans expression, en attente qu’elle se mette à rire ou déclare qu’il s’agit d’une blague. Vraiment, ce doit être du sarcasme. Dans quel concours de circonstances est-ce que cela ne pourrait être qu’une coïncidence ?

Mai-Linh s’éloigne alors pour discuter avec une autre experte, mais la détective préfère les laisser à leur bavardages inutiles. Elle tient désormais une piste beaucoup plus intéressante que la potentielle arme du crime. Un homme en sarrau blanc passe près d’elle et elle le retient par la manche.

— Quel est le mot de passe du wifi ?

L’homme la dévisage avec un mélange de dédain et d’agacement.

— J’ai d’importantes recherches à faire, insiste-t-elle.
— Qui êtes-vous ?
— Détective privée. Je travaille avec elle, là-bas.

Elle désigne Mai-Linh et l’autre d’un mouvement de tête.

— Il n’y a personne là-bas, mademoiselle.

Effectivement, la policière semble avoir changé de pièce.

— Peu importe. Je suis sûre que vous voyez de qui je parle.
— Je peux bien vous donner le code du réseau invité, soupire l’homme avec mépris. Si cela peut vous permettre de vous occuper l’esprit et de ne plus gêner le travail de vrais professionnels.

Il doit croire qu’elle n’est qu’une adolescente accro aux séries policière espérant résoudre des crimes par elle-même. Une fois le code en main, elle s’absorbe dans l’écran de son téléphone portable et se met en tête de valider sa théorie. Elle n’est tirée de ses pensées que plusieurs minutes plus tard, par l’ombre de la silhouette de Mai-Linh qui est revenue vers elle.

— Je prendrais un café. Noir.

Sans même attendre la première question, Soo Lin se lance ensuite dans une longue  tirade explicative :

— Saviez-vous que la société Mirai Inc. a travaillé, ces derniers mois, à l’établissement d’une nouvelle loi, le projet WDRD-601 mieux connu sous le nom de Loi de Repossession ? Celui-ci vise à rendre légal une forme de meurtres ou d’extrême mutilation, si vous préférer, visant à récupérer les organes de ceux qui n’ont jamais payé pour leurs chirurgies. Le tout sans anesthésie et probablement de la plus brutale des manières qui soit. Naturellement, ce travail serait accompli par des agents spécialement formés par l’entreprise, mais comme la loi n’a pas encore été approuvée par le conseil municipal… Il se peut que les standards soient un peu plus libres.


Elle lui tend le document sur lequel elle a jouté plusieurs notes à la main.

— Toutes ces personnes ont dû subir une opération chez Mirai Inc. Il faudrait confirmer cette hypothèse mais j’en suis sûre à près de 89%.
avatar
Soo Lin Yao

Messages : 44
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elles mènent l'enquête [PV : Soo]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum