Une promesse inoubliable |PV Nô <3]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une promesse inoubliable |PV Nô <3]

Message par Tina le Jeu 24 Nov - 16:14

_ Je ferais tout se que tu voudras si tu acceptes. Je t'en prie, ne la laisse pas …

Elle mettait peut-être Nô dos au mur, mais pouvait-elle faire de plus pour la petite fille ?
Soudain, un bruit se fit entendre dans le couloir et un homme, grand, musclé, et un visage pas très rassurant. Tina ne se posa pas plus de question lorsqu’elle vit qu’il tenait Sarielle de ses grandes et sales mains !

-Mais qui-est-ce ? DES NOUVELLES COPINES ? … Je ne peux pas te le permettre…
-MAMORU!

Tina se leva brusquement et passa sa main derrière son dos pour dégainer et abattre ce dégénérer pédophile ! Mais lorsqu’elle toucha à peine son arme, Nô se tourna vers elle et ordonna, paniqué :

-Ne le tire surtout pas!

Tina resta figer un moment ? Pourquoi ? Elle aurait pu le toucher de là où elle était, qui était ce gars pour Nô ? Et par où était-il entré ? Il avait des doubles ?
Nô se mit à la poursuite de ce malade et Tina le suivit, encore un peu confuse. Elle aurait bien aimé lui poser toute ces questions mais ce n’était pas vraiment le moment.
Lorsque l’inconnu était apparu dans le salon, Tina avait croisé un instant, un bref instant son regard et elle eut une impression étrange, celle de l’avoir déjà vu auparavant. Impossible. Elle aurait surement abattu un homme tel que lui bien plus tôt. L’esprit de Tina commença à s’embrouiller et elle se laissait distancer.
Hors de question !
Tina retira sa veste qu’elle jeta au sol, et se mit à courir plus vite, elle tourna à un croisement et se retrouva à 5 mètres devant l’imposant kidnappeur. Elle dégaina son arme en deux secondes et le fixa avec une grande haine. Nô était assez loin pour ne pas assister à ce spectacle. Mais il allait vite arriver.

-Lâche cette gamine toute de suite ou ta cervelle va décorer le sol. Sarielle, surtout ne pleure pas, n’aie pas peur, c’est juste un jeu.

La belle semblait impassible de l’extérieur mais dans sa tête c’était le chaos ! Entre le fait de tuer cet homme alors que Nô lui avait dit de ne pas tirer, le fait d’avoir l’impression de l’avoir déjà vu mais qu’il avait kidnappé Sarielle et le fait d’avoir manqué à son devoir de protéger la petite fille.
Tina retira la sécurité pour montrer qu’elle ne plaisantait absolument pas. Même si Nô lui en voudrait, elle protégerait cette gamine, c’est se que font toute les mères, non ?
Sarielle semblait calmé après avoir entendu Tina dire que ce n’était qu’un jeu, c’était ça de gagné.

-Je ne sais pas qui tu es, mais relâche là si t’es vraiment un mec, essaye au moins de prendre quelqu’un qui peut se défendre.
avatar
Tina

Messages : 80
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une promesse inoubliable |PV Nô <3]

Message par Nô Kotasu le Mer 7 Déc - 15:21

-Ne le tire surtout pas!

Nô avait été très rapide, et était à l’extérieur en seulement quelques secondes. Mamoru était déjà très loin, il serra les dents. Ugh… C’était sa faute aussi ; Il n’avait pas contacté son grand frère depuis un bon moment maintenant.  À ce point, c’était presque comme demandé un catastrophe.

Il avait froid, il était fatigué et n’avait jamais été un très grand sportif. Tina le dépassa avec facilité. Les deux Kotasu avaient quelques problèmes dans leur relation, mais le policier était tout de même la seule famille qui lui restait et, d’une certaine façon, il l’aimait bien aussi. Mais comment lui faire comprendre sans qu’il le prenne trop à cœur?

L’androgyne arriva à rejoindre Tina qui s’était arrêté et avait sorti son arme. Pourquoi ne pas l’écouté? Ça ne faisait que rendre la situation plus difficile encore…

-Je ne sais pas qui tu es, mais relâche là si t’es vraiment un mec, essaye au moins de prendre quelqu’un qui peut se défendre.

Le blond serra les poings, et arrivant derrière la brunette, agrippa le tissu de son top pour la tiré vers l’arrière, la jetant au sol.

-J’ai dit de ne pas tirer.

Son visage était sombre. Le ton de voix, glacial. Il s’approcha de l’imposant policier en soupirant.

-Mamoru, ça suffit.

Les expressions dudit Mamoru se détendirent alors qu’il perdait son sourire dérangé. Le blond ajouta, plus doucement, pour convaincre son frère :

-Tu as beaucoup de choses à me dire, hmm? Viens me voir demain, d’accord? Je vais prendre congé.

À ce rythme, il allait travailler à la tour de radio trois nuits par année. Il lui tendit la main et le mastodonte laissa l’enfant partir vers Nô. Il prit sa main dans la sienne mais ne la regarda pas, son regard toujours glacial posé sur Mamoru. Ce dernier s’avança vers le duo et embrassa le front du son cadet, souriant de nouveau.

-ALRIGHT! À demain alors!!

Il tourna les talons et parti en courant dans le sens inverse. UGH MAMORU. Nô allait devoir prendre soin de ses chiens toute la nuit alors… Il souleva Sarielle et retourna à Tina.

-Je vais m’occuper d’elle. Mais…

L’animateur de radio passa une main dans ses cheveux, comme dépassé par les évènements.

-Tu dois me faire plus confiance. Tu sais, la vie des gens d’Asheimkai est rarement calme et posé… Mais je sais comment gérer mes problèmes.

Il força un sourire.

-Alors ne sors pas ton flingue en les voyants. Surtout alors qu’il y a une gamine dans ton champ de tire.
avatar
Nô Kotasu

Messages : 26
Date d'inscription : 07/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une promesse inoubliable |PV Nô <3]

Message par Tina le Mer 7 Déc - 17:47

-Je ne sais pas qui tu es, mais relâche là si t’es vraiment un mec, essaye au moins de prendre quelqu’un qui peut se défendre.

Personne ne saurait dire se qu’il se serait passé si Nô n’avait pas jeté Tina au sol, l’empêchant de mettre à mal sa menace.

-J’ai dit de ne pas tirer.

Tina, sur les fesses, regarda les yeux froid du Kotasu. Elle savait qu’il lui en voudrait mais … ces yeux … pourquoi ?

-Mamoru, ça suffit. Tu as beaucoup de choses à me dire, hmm? Viens me voir demain, d’accord? Je vais prendre congé.

La belle regarda l’étrange scène devant elle, sans bouger, comme si le regard méprisant et en colère du blond l’avait cloué au sol.
Lorsque le dégénéré relâcha la petite, cette dernière alla se réfugier près de Nô. La belle se sentit un peu soulagé de voir la gamine en sécurité.

-ALRIGHT! À demain alors!!

Et l’inconnu quitta les lieux comme il était venu, dans le vent.
Nô prit Sarielle dans ses bras et se dirigea vers Tina qui n’avait pas bougé du tout.

-Je vais m’occuper d’elle. Mais … Tu dois me faire plus confiance. Tu sais, la vie des gens d’Asheimkai est rarement calme et posé… Mais je sais comment gérer mes problèmes.

Le blond semblait sourire, mais un sourire qui ne plaisait pas vraiment à la jeune femme. Et puis, elle, plus que d’autre, savait que cette ville était un problème en soi, elle faisait partie des personnes à problème, qui créaient des problèmes.

-Alors ne sors pas ton flingue en les voyants. Surtout alors qu’il y a une gamine dans ton champ de tire.

Tina serra les dents. Elle en voulait à Nô.
« Tu parles de confiance mais tu croyais vraiment que j'allais faire du mal à une enfant ? Je n’aurais rien fais si je n’étais pas sûr de moi à 200 pour cent !» Voilà ce qu’aurait voulu dire Tina, au lieu de ça elle se releva, se tapait dans les mains pour retirer la saleté et les minces griffures qui lui avait infligé le goudron, alla à la rencontre du blond et prit délicatement la petite dans ses bras qui semblait se sentir bien près de ses nouveaux parents. La belle la serra contre elle comme une peluche, soulagée de ne pas avoir perdue son petit trésor. Sans regarder le Kotasu, elle dit, distante :

-Penses tu que si je n'avais pas confiance en toi, je t'aurais demandé de veiller sur l'être qui compte le plus à mes yeux ?

Tina tourna la tête pour ne pas faire face à l'androgyne. Elle ne se sentait pas bien. Ses sentiments semblaient décuplés vis à vis de lui. Elle qui ne ressentait rien habituellement, c’était tellement étrange.
Sarielle essaya de voir le visage de la belle derrière ce rideau de cheveux noirs, sans succès. Cette dernière força un sourire à la petite et lui déposa un baiser sur le front pour la rassurer.

-Je m'occuperai d'elle quand tu ne pourras pas et quand tu iras travailler. C'est un bon deal je pense. Hein Sarielle, je ne t'abandonnerais jamais.
-m-ma-maman ?

Tina se força à sourire encore. Ces mots lui déchirèrent le coeur pour une raison inconnue. Un simple mot sortit de la bouche d'une petite fille ... mais c’était devenu sa petite fille sans qu’elle ne s’en rende compte ...
Tina redonna délicatement l'enfant à Nô, sans le regarder.

-Merci pour elle.

Puis elle alla ramasser son arme et sa veste qu'elle avait abandonnée pour courir plus aisément. Toujours le dos tourné à l’androgyne, elle dit simplement, un pincement dans sa voix.

-Désolée de t'avoir déçu ...

Elle n'était pas réellement désolée pour ça, elle aurait tué cet homme étrange pour sauver Sarielle, elle aurait tué n’importe qui pour la petite, mais Tina n'aurait jamais pensé se sentir aussi mal lorsque Nô l'avait regardé avec des yeux aussi froid et méprisant.
Pourquoi ça faisait tant mal ?
En temps normal ça l'aurait juste mise en colère, elle l'aurait insulté en le menaçant mais la ... ça lui faisait juste mal. Mais très mal.

-Si nous sommes d'accord je te laisse te reposer ... Je reviendrais te donner des vêtements pour la petite un autre jour ...
avatar
Tina

Messages : 80
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une promesse inoubliable |PV Nô <3]

Message par Nô Kotasu le Jeu 19 Jan - 13:12

-Alors ne sors pas ton flingue en les voyants. Surtout alors qu’il y a une gamine dans ton champ de tir.

Le blond avait eu, de toute évidence, peur. Peur qu’elle blesse Mamoru, peur qu’il blesse la petite… Son cœur battait toujours à toute vitesse dans sa poitrine, résonnant dans ses oreilles, l’étourdissant. Que pouvait-il faire si Tina ne l’écoutait pas? Aurait-elle vraiment tiré sur son frère…? Bien qu’elle ne le sache pas, Nô avait peur que ce genre de situation se reproduise dans le futur. Sa relation avec Mamoru n’était pas des meilleures mais il savait que son ainé avait besoin de lui, même s’il le faisait à distance la majorité du temps. Il ne pouvait pas perdre ce qui lui restait de famille.

La brunette semblait énervée aussi. Même si l’androgyne avait de la misère à se mettre à sa place, il comprenait que sa vision des choses ne devait pas être tout rose également. Les deux jeunes gens se tenaient debout dans le froid, en silence. La gamine ne semblait pas effrayée, ne comprenant probablement pas ce qui se passait. La voix de la demoiselle s’éleva :

-Je m'occuperai d'elle quand tu ne pourras pas et quand tu iras travailler. C'est un bon deal je pense.

Elle s’adressa également à Sarielle, mais le blond n’entendit pas ce qu’elles s’échangèrent. Ce n’était pas important, pour le moment. Elle força un sourire douloureux et s’approcha du Kotasu, la petite fille toujours accrochée à elle. Elle s’en sépara pour la lui donné. Elle n’était pas aussi lourde que le fardeau qu’elle représentait.

-Merci pour elle.

Il secoua la tête, et elle lui tourna le dos. Son attitude changeante ce soir l’avait probablement étonnée, bien que l’androgyne ne pensait pas que ça lui ferait quoi que ce soit. Elle semblait être une femme froide, bien en contrôle de ses sentiments.

-Désolée de t'avoir déçu ...

L’animateur de radio de répondit pas ; Il n’avait rien à dire. Quelques secondes s’écoulèrent avant qu’elle n’ajoute :

-Si nous sommes d'accord je te laisse te reposer ... Je reviendrais te donner des vêtements pour la petite un autre jour ...

Il s’approcha de Tina pour que Sarielle puisse lui dire au-revoir. La toute petite fille embrassa sa joue et Nô la redressa dans ses bras.

-C’est d’accord. J’attendrais.

C’était une promesse sérieuse. S’occupé d’un enfant n’était pas chose facile. On ne pouvait pas les laisser seuls, comme on le fait avec les chats.

-Nous ferions mieux de ne pas nous attardé ici, alors.

Il jeta un coup d’œil à Sarielle et força un sourire, le premier d’une longue série.

-On retourne à la maison, Sarielle?

Elle hocha vivement la tête, un large sourire accroché au visage.

En quittant les lieux, il salua Tina :

-Tu sais ou me trouvé. Ne prend pas trop de temps pour venir la voir.

Ils disparurent dans l’ombre, duo improbable, famille étrange mais tous liés par une promesse inoubliable.
avatar
Nô Kotasu

Messages : 26
Date d'inscription : 07/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une promesse inoubliable |PV Nô <3]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum