Une deuxième rencontre hasardeuse [PV : Nô d'amour 8D]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une deuxième rencontre hasardeuse [PV : Nô d'amour 8D]

Message par Tina le Lun 9 Mai - 17:55

-Même si je ne suis pas bonne à vivre, elle s’arrêta un moment pour regarder Nô dans les yeux, j’espère qu’on pourra tout de même être …  amis …


Une  question si bête et pourtant si cher à son cœur. Elle pouvait compter ses amis sur le bout des doigts, tellement ils étaient rares. Nô sourit, comme si c’était une évidence et en même temps elle sentait une pointe de désarrois. Alors qu’elle ne le connaissait que peu, elle avait l’impression deviner le fond de sa pensée.

-Tina. Tu penses trop.

Du désarroi effectivement. Nô porta sa tasse à ses lèvres avant de la reposer aussitôt. La belle se mordit légèrement la lèvre inférieure. Le blond avait des lèvres si fines qu’elle aurait bien aimé être cette tasse un bref instant.
Ah, à quoi pense-t-elle ?!

-Tout le monde ne te veux pas du mal, il faut savoir bien s’entouré…

Certainement, seulement il fallait mieux avoir les plus dangereux dans son camp que l’inverse. Elle était dans le camp des gagnants et ça lui offrait une sécurité, un foyer, et même sous ses aires de petite garce, elle en avait bien besoin, d’un foyer.
Soudain, Nô posa sa main sur celle de Tina qui eut un léger recul, toujours pas habitué au contact humain, mais elle se détendit aussi vite, trouvant la chaleur de cette main très agréable.
Nô semblait lui poser une question mais elle n’y fit pas attention, obnubilée par la chaleur si particulière de cette main. Elle sentit son cœur battre dans tout son être jusqu’à se que Nô se leva pour répondre à son téléphone, réveillant la jeune femme de ses rêveries.
Tina caressa sa main qui était devenue chaude au contacte de celle de Nô, elle qui avait toujours les mains gelée par n’importe qu’elle température, c’était … agréable.
Lorsque le blond finit sa conversation, il revint s’assoir auprès de Tina et lui demanda une banalité pour animé leur conversation :

-Aime tu le gâteau? Un ami à moi à une pâtisserie! Je te donnerais l’adresse si ça te plait…

Tina eut un léger sourire. C’est vrai qu’elle n’était pas très doué pour avoir une conversation « normale », pour dire vrai elle avait plus mangé les fraises que le gâteau en lui-même mais il était tout de même très bon.

-La ville est supposée faire un spectacle de feux d’artifices, ce soir… Tu les aimes?

Feux d’artifices ? Eh bien elle n’en avait pas vu depuis très longtemps et la dernière fois c’était entre deux réglages de comptes. Elle n’osait pas dire à Nô qu’elle ne se souvenait pas si elle aimait ça ou non, bien qu’elle savait parfaitement se qu’était un feu d’artifice !

-Oui ! dit-elle simplement en souriant, mais je pensais que tu étais en fuite.

Tina ria avant de se lever et regarder par la fenêtre. C’était vraiment une belle nuit. Mais il fallait penser un peu à Nô, elle ne pouvait pas être vu en sa compagnie ça pourrait le mettre en grand danger et leur patron respectif ne voudrait nullement les voir batifoler au lieu de se mettre à la tache.

-J’espère juste qu’il n’y aura pas trop de monde ... Aller, je m’occupe de ça, va te changer.

Après quoi la demoiselle débarrassa la table, laissant le jeune homme se préparer. L’appartement de Nô était simple, modeste, bien plus petit que le sien (elle habitait dans un des hôtels  de la mafia) mais cent fois plus chaleureux. Elle caressa le plancher de travaille. Depuis combien de temps n’avait-elle pas cuisiné ? Ça lui manquait un peu d’avoir une vie normale, banale, simple. Elle devrait retourner à la campagne, seule au milieu de faune et de flore ne pourra lui faire que du bien. Mais la campagne semble si loin de la ville … et se savoir si loin de lui semblait devenir une épreuve.
Lorsqu’elle eut finit de ranger, la belle se vêtit de sa veste et frappa à la chambre de Nô, il était aussi lent qu’une fille pour se préparer dite donc !

-Nô ? Tu es prêt ?
avatar
Tina

Messages : 71
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une deuxième rencontre hasardeuse [PV : Nô d'amour 8D]

Message par Nô Kotasu le Mer 22 Juin - 16:58

-La ville est supposée faire un spectacle de feux d’artifices, ce soir… Tu les aimes?

Il les aimait bien. L'androgyne aimait tout ce qui se faisait à l'extérieur, lorsque la température se réchauffait. Tina sourit, elle semblait les apprécier également. Elle répondit immédiatement :

-Oui ! Mais je pensais que tu étais en fuite.

Le duo rigola ensemble et la demoiselle s'éloigna pour jeter un coup d'oeil par la fenêtre. Le blond n'avait pas vraiment une jolie vue. Il devait quitter la maison pour voir de la ville. La brunette rapporta son attention sur son nouvel ami.  

-J’espère juste qu’il n’y aura pas trop de monde ... Aller, je m’occupe de ça, va te changer.

Il se sentait un peu mal de la laisser faire le ménage, mais la jeune femme insista. Le blond la laissa finalement seule dans le salon pour aller se vêtir.

...

Choisir une tenue appropriée était une tâche TRÈS ardue. Le Kotasu prenait sa garde-robe très au sérieux. Il resta longuement devant différentes tenues avant d'en essayé une. Puis une autre. Après cinq différents habits, il choisit un pantalon noir et un long chandail vert qui tombait sur l'une de ses épaules, dévoilant ses clavicules.

Alors qu'il brossait sa longue chevelure et traçait sur ses paupières de longs traits noir, Tina toqua à la porte, lui demandant :

-Nô ? Tu es prêt ?

Seigneur, non! Mais il dut se résoudre à rapidement choisir une paire de bottes noires qui lui montaient juste au dessous des genoux. Il soupira avant de sortir. Il aurait aimé être présentable...

Il força un sourire en agrippant ses clefs, invitant son amie à le suivre. Après avoir verrouillé la porte, Nô s’engagea sur le trottoir piéton. Ils pouvaient déjà entendre le bruit des détonations.

Aucun des deux jeunes gens ne parlaient, mais le silence n'était pas oppressant. Il appréciait tout simplement la douceur de la nuit. Ils pouvaient voir la foule, d'où ils se trouvaient. Nô s'appuya sur le mur d'un building juste derrière lui.

-C'est étrange...

Il ancra son regard dans celui de Tina.

-Tu n'as pas l'impression que nous/

Mais il se fit couper par un homme lui agrippant le bras, tournant son attention sur lui.

-Ooookay, Nô. C'est le temps de faire ton travail.

Il sourit à la jeune femme, s'excusant timidement :

-Fufufu... Il semblerait que j'ai été attrapé.

Se détachant de son collègue, il s'approcha de la brunette, pressant ses lèvres sur sa joue en signe d'au revoir. Il murmura :

-Ce n'est que parti remise.

Il s'éloigna un peu et, après quelques pas dans l'autre direction, se retourna vers elle :

-Prend soin de toi, Tina.
avatar
Nô Kotasu

Messages : 26
Date d'inscription : 07/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une deuxième rencontre hasardeuse [PV : Nô d'amour 8D]

Message par Tina le Jeu 23 Juin - 19:01

Lorsque Nô sortit de sa chambre il était habillé, coiffé, maquillé mais il ne semblait pas assez satisfait de sa tenue. La demoiselle le regarda prendre une paire de chaussures noires. Elle ne pensait pas qu’elle pouvait avoir tant d’admirations pour quelconque individu. Elle décida alors de faire quelque chose pour ne rien regretter. Tina se dirigea dans le salon, prit un post-it et griffonna dessus avant de mettre le morceau de papier dans sa poche et de se mettre devant la porte d’entrée au moment où Nô sortit de sa chambre.

Ils eurent une balade silencieuse, mais le simple fait d’être près de lui l’apaisait, elle se sentait bien et elle avait l’impression que rien ni personne ne pouvait l’atteindre.
Lorsqu’ils furent assez prêt pour voir le spectacle mais assez loin de la foule, Nô d’adossa au mur tendit que la belle admira les éclats de mille couleurs embrasser le ciel et danser avec la nuit.
La jeune femme manqua une respiration en croisant le regard du blond, elle ne comprenait pas pourquoi il lui faisait tant d'effet et se disait que c’était juste le soulagement d'avoir une personne sur qui compter.
Elle se mordit la lèvre lorsqu'elle baissa les yeux, il dégageait un si grand charisme à son égard qu'elle voulait goûter ses lèvres a chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Mais se sachant incapable d'aimer que deviendrait leur amitié si elle succombait à ses basses pulsions ?
Elle sentait qu'elle avait un besoin irrépressible de son affection, comme le besoin vital de respirer.
Elle se demandait bien quelle était cette émotion, ce sentiment.

-C'est étrange...

Tina tourna la tête vers Nô qui semblait l'observer.

-Tu n'as pas l'impression que nous…

Nô ne put finir sa phrase qu’un homme lui agrippa le bras. Par réflexe, Tina passa sa main derrière son dos pour prendre son arme mais juste avant de le dégainer, elle remarqua qu’il semblait très innocent (enfin, peut-être un peu de crack par-ci par-là mais rien d’un tueur à gage). Elle garda sa main derrière elle alors que le nouveau venu rappela à Nô ses devoirs professionnels.

-Fufufu... Il semblerait que j'ai été attrapé.

Tina resta de marbre, mais au fond d’elle, elle était déçue que sa soirée finisse précipitamment. La dernière fois aussi ils ont dû se quitter assez vite. Mais elle ne voulait rien laisser paraître et se contenta de regarder l’androgyne en mettant ses mains dans ses poches.

Nô finit par délaisser son collègue pour se rapprocher de la demoiselle, lui faisant accélérer son rythme cardiaque. Ce dernier lui déposa un baiser sur la joue d’une tendresse infinie qui la calma. Puis, il lui murmura des mots à l’oreille pendant qu’elle glissait quelque chose dans sa poche.

-Ce n'est que partie remise.

Elle se mit alors à lui sourire lorsqu’il la quitta et lui fit un signe de la main quand il se retourna en disant :

-Prends soin de toi, Tina.

Ne répondant pas à ses vœux, Tina eut un flash comme si elle avait déjà vu cette scène. Surement la fatigue. Mais ça lui arrivait de plus en plus souvent depuis qu'elle avait rencontré Nô.
Elle se demanda alors comment il allait réagir quand il découvrira le papier avec son numéro de téléphone dessus. Peut-être qu’il ne le verra pas. Peut-être qu’il le perdra mais au moins une chose est sûr, elle ne regretterait pas de n’avoir rien fais.

Plus tard dans la soirée, Tina reçu une visite d'un des bras droit du Bosse, lui confiant une mission qui la rappelait dans sa triste et solitaire réalité.
avatar
Tina

Messages : 71
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une deuxième rencontre hasardeuse [PV : Nô d'amour 8D]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum