Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par Tina le Jeu 3 Mar - 21:27

-Compte tu me trahir?

La belle ne répondit rien, elle ne le savait pas. Elle en était bien capable, après tout elle avait bien tuer son premier mentor pour intégrer la mafia, celui qui lui a évité la rue, la misère et prostitution mais au détriment de son âme.
Enfin, si il y avait bien une personne qu'elle ne pouvait pas trahir ; c'était le Bosse. Non pas parce que si elle le trahissait elle serait éliminé sur place mais parce qu'il l'a accepté, il lui a donné plus qu'elle ne méritait et ne lui a jamais fait de mal. C'était sa forme de figure paternelle même si contrairement à HellRoy il se servait d'elle pour accroitre son pouvoir. Et justement, HellRoy a toujours été bienveillant envers elle, alors si un jour on l'ordonnait de l'éliminer, que ferait-elle ? Personne ne le saura jamais.

-Allons maintenant. Partons.

Dans la limousine les dires de toute à l'heure furent mis de coté, il fallait se concentrer sur la mission. Tina vérifiait souvent son téléphone pour que son contact affirme avoir sécurisé les lieux, mais elle n'eut aucune réponse tout le trajet, elle espérait que c'était juste une erreur. Mais ce ne fut pas le cas.
HellRoy eut le malheur de sortir le premier, c'était un mauvais choix. Une balle le percuta et il en tomba. Tina utilisa la portière pour se protéger tout en tirant sur les silhouettes au loin. Le collègue sur place devait être mort, ce n'était pas bon du tout. Lorsqu'elle tourna la tête, elle aperçu HellRoy qui commençait à s'évanouir.

Elle laissa le chauffeur distraire les assaillants pendant qu'elle allait voir son état. Il était bien évanouie. Il fallait absolument partir mais les types semblaient s'être organisé et ils ont du coupé les routes. Il fallait traverser la rue.
Tina passa le corps du chinois sur ses épaules, il était lourd pour le petit gabarie qu'elle était mais elle ne pouvait pas le laisser mourir.

Lorsqu'elle se sentit prête, elle se leva et se mit à courir, dans l'angle mort de la fusillade pour que personne ne la voit partir. La belle ne connaissait pas trop le quartier alors il fallait se montrer intelligent. Elle se rendit dans un coin de ruelle complètement désert et assit le chinois derrière une grosse caisse de marchandise.
Tina ouvrit la chemise de celui-ci pour voir les dégâts et observa une multitude de cicatrice. Les fameuses cicatrices de guerre. Elle un couteau planquer sur sa cuisse et commença a retirer la balle, heureusement qu'il était évanouie parce que ça devait faire très mal. Puis elle brula la plaie pour la cautérisé, manquant de matérielle. Elle lui retira sa veste de bureaucrate et lui enfila la sienne pour cacher ses cheveux et une grande partie de son visage.

Elle envoya un message au Bosse pour dire qu'ils ont été piégé, HellRoy est blessé et ils vont essayé de quitter le quartier. Il fallait bouger sinon ils allaient vite se faire repérer !

Tina allongea HellRoy de façon à se qu'on ne voit pas son visage, comme un sans abris, pour que personne ne le reconnaisse.
La belle sortit alors de sa cachette et retourna sur les lieux de l'attaque. Elle observa; le chauffeur est mort, ils fouillaient la voiture. L'un deux sortis un dossier, un dossier qu'elle ne connaissait que trop bien ; son dossier. Malheur. Dedans il n'y avait pas que son âge et son nom mais également ses technique d'approche, ses points faibles, ses points et fort et de quoi la neutraliser. Il fallait à tout pris le récupérer et aussi trouver le responsable de tout ça, il allait le payer.

Lorsque le groupe s'en alla avec la limousine, Tina vola une pharmacie, n'ayant aucun liquide sur elle, puis alla retrouver HellRoy qui était toujours évanouis.
La belle désinfecta la plaie et lui fit un bandage digne de ce nom. Elle respira à fond lorsque la blessure fut enfin soignée. Elle était vraiment une piètre garde du corps.
Ses yeux scruta le chinois et sourit à la seule idée de le voir ainsi vulnérable. Vu qu'il dormait, hors du danger (enfin en partie), elle se mit alors à lui parler, certaine qu'il ne pouvait pas l'entendre.

"Alala HellRoy dans quoi on nous embarqué ? Enfin je t'ai jamais parlé de moi, même si je te pose plein de question tu n'as jamais eu de retour. Tu sais, je pense souvent à se qu'aurait pus être ma vie si je m'étais soumise à ces proxénètes. Et parfois aussi si mes parents n'étaient pas mort. Je pensais que le Bosse était à se qui se rapprochait le plus d'un père, mais en réfléchissant je pense qu'un père s'inquiète de ses enfants et ne souhaite que leur bonheur. Se que tu m'as dis tout à l'heure "Si c’est ce qui te rendrait heureuse, naturellement" ça m'a étonnamment fait plaisir que tu t'inquiète de mon bonheur. Même si les personnes comme moi son certainement incapable d'être heureuses."

Tina s'arrêta de parler un moment, elle ne s'était jamais autant ouverte et c'était pour le dire à un gars qui ne pouvait même pas l'écouter, et pourtant ça lui faisait un bien fou.

"Je pense que … que je rêve encore des vœux des enfants. Ces enfants qui se retrouvent avec d'autre enfants dans leur genre, seuls, mais avec un rêve commun …"

Tina se mit à sourire. Son souhait était absurde. Elle était adulte maintenant, elle avait l'âge de boire, de fumer, de faire le fête et s'envoyer en l'air, qu'est-ce qu'elle faisait encore avec ses ridicules souhaits d'orpheline ?
La belle finit par se rapprocher du chinois et lui déposa un baiser sur le front : "merci de m'avoir écouter … enfin, d'être physiquement présent."
Soudain, elle entendit des pneus vibrer sur la route, il était temps pour eux de filer. Mais impossible de courir avec HellRoy dans le royaume des rêves. La belle sortit une sorte de fiole avec un liquide singulier.

"C'est dégoutant mais j'ai besoin que tu marches !"

Tina fit basculer la tête d'HellRoy en arrière pour lui faire avaler une boisson si forte qu'elle pouvait réveiller un mort. Le chinois se mit à tousser et ouvrir les yeux faiblement les yeux. Tina passa le bras de ce dernier sur son épaule pour l'aider à se relever et ils commencèrent à marcher, elle remonta bien le col du chinois pour que personne ne voit son visage.

"Aller HellRoy réveille toi, on doit aller dans l'autre quartier pour trouver une voiture et te sortir de là ! Ils ont mon dossier et donc certainement celui de ton fils, quand tu seras en lieux sûr je retournerais les chercher ! Et au passage je repeindrais les murs du salop qui a commandité tout ça !"
avatar
Tina

Messages : 80
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par HellRoy Jadziah le Mer 9 Mar - 13:03

La douleur était incroyable. Le brun, même dans l’inconscience, espérait qu’il n’ait pas problèmes avec ces organes. Keros l’attendait à la maison… Il eut conscience que Tina le transportait sur son dos et se demandait comment elle faisait pour supporter son poids. La différence de masse musculaire entre les deux était assez… Évidente.

La brunette lui retira sa chemise et s’occupa de la blessure. Avec un peu de chance, il s’en sortirait. La voix de Tina résonnait dans son crâne, et le chinois arriva, difficilement, à discerner ce que la jeune femme lui confiait :

-Alala HellRoy dans quoi on nous embarqué ? Enfin je t'ai jamais parlé de moi, même si je te pose plein de question tu n'as jamais eu de retour. Tu sais, je pense souvent à ce qu'aurait pu être ma vie si je m'étais soumise à ces proxénètes. Et parfois aussi si mes parents n'étaient pas mort. Je pensais que le Bosse était à ce qui se rapprochait le plus d'un père, mais en réfléchissant je pense qu'un père s'inquiète de ses enfants et ne souhaite que leur bonheur. Ce que tu m'as dit tout à l'heure "Si c’est ce qui te rendrait heureuse, naturellement" ça m'a étonnamment fait plaisir que tu t'inquiètes de mon bonheur. Même si les personnes comme moi son certainement incapable d'être heureuses.

Le discourt lui ressemblait si peu que le brun se demandait s’il ne l’avait pas rêvé. Il senti les lèvres pulpeuses de Tina se presser contre son front, et il commença doucement à se réveillé. Tendre, elle le remercia, sans que le chinois sache si c’était réel ou non.

-Je pense que … que je rêve encore des vœux des enfants. Ces enfants qui se retrouvent avec d’autres enfants dans leur genre, seuls, mais avec un rêve commun …

Il l’a trouvait mignonne. Si elle arrivait à lui faire confiance, comme s’il était une sorte de figure paternelle, ils arriveraient à travailler beaucoup mieux ensemble. Le Jadziah se promit de faire son possible pour aider la brunette à réaliser ses rêves.

Encore assommé par la douleur, il ne manifesta pas son éveil. Tina le croyant encore profondément endormi décida de le réveiller de façon… Brutale. Un liquide immonde glissa dans sa trachée, brûlant encore plus fort que les alcools qu’il consumait régulièrement. Que lui avait-elle fait boire?!

Cachant comme elle pouvait l’homme (ce qui était assez difficile considérant qu’il était un très grand et très large chinois aux cheveux argent), elle le supporta de son corps de nouveau, s’encourageant elle-même :

-Aller HellRoy réveille-toi, on doit aller dans l'autre quartier pour trouver une voiture et te sortir de là ! Ils ont mon dossier et donc certainement celui de ton fils, quand tu seras en lieux sûr je retournerais les chercher ! Et au passage je repeindrais les murs du salop qui a commandité tout ça !

Il était absolument IMPOSSIBLE qu’il laisse la demoiselle faire face au danger seule. Surtout pas après ces révélations sentimentales. Rauque, sa voix s’éleva doucement :

-Tina…

Il se redressa légèrement, ignorant la douleur déchirante qui aurait pu paralyser d’autre individus moins entraînés. Le chinois voulait que les jeunes personnes qu’il appréciait puisse se fier à lui lorsqu’en situation de problème, pas le contraire. Posant sa main sur sa blessure, il poursuivit :

-Ça ira... Tina…

Le chinois se tenait droit, maintenant, ne s’appuyant plus contre la jeune femme. Glissant sa main dans sa poche, il sorti des antidouleurs, et en avala quelque uns, voulant être prêt à suivre Tina.

- Allons-y.

Rejoindre les voleurs à pieds allait se prouver difficile. Le génie s’approcha de deux hommes se tenant devant des motos, ils avaient assisté à la scène mais n’avait pas réagi. Un acte… Impardonnable selon le chinois. Rapidement, il agrippa la tête du premier, l’éclatant contre son genou, le tuant sur le coup. Avant que son ami puisse réagir, il planta un petit poignard dans son œil droit et, alors qu’il hurlait de douleur, se retourna vers la brunette, lui lançant les clés d’une des deux motos.

-…. Merci, Tina. Mais ne t'inquiète plus maintenant.

S’installant sur son nouveau joujou de la journée, il quitta rapidement les lieux, sachant que sa cadette allait le suivre.
avatar
HellRoy Jadziah
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 09/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par Tina le Mer 9 Mar - 17:53

Alors que la demoiselle essayait de tirer l’homme tant bien que mal, il finit par reprendre totalement ses esprits :

-Tina ….Ça ira... Tina…

HellRoy lâcha la demoiselle qui le laissa faire, assez impressionnée par sa force mentale. Vu sa situation actuelle, même des personnes de la mafia serait en train de serrer les dents. Il avala des antidouleurs qu’il avait dans la poche et la jeune femme comprit enfin l’échelle de douleur que ressentait cet homme constamment. Elle se doutait de sa douleur mais n’en avait pris conscience que maintenant.

- Allons-y.

Tina ne fit que acquiescer, elle ne pouvait pas le forcer à se mettre à l’abri  même si son devoir était de le protéger. Elle allait certainement recevoir des représailles de la par de son Bosse mais ne pas récupérer ses documents étaient encore plus grave.
HellRoy s’occupa de deux hommes non loin de là avant de lancer des clés à Tina et la rassura :

-…Merci, Tina. Mais ne t'inquiète plus maintenant.

La jeune femme voulait lui dire qu’elle n’était pas du tout inquiète mais c’était un si grand mensonge que ca serait plus ridicule de lui dire que de ne rien dire. Alors la demoiselle  prit le couteau logé dans l’œil de l’homme agonisant en le poussant de son pied pour s’emparer de la moto et suivre HellRoy. Les deux mafieux arrivèrent devant un grand bâtiment avec plein de gars devant, armés jusqu’aux dents.

-Halte ! Déclinez votre identité !

Tina regarda HellRoy et lui fit signe qu’elle prenait les choses en mains. Il était temps de rattraper sa pathétique protection de tout à l’heure.
La jeune femme descendit de la voiture et, tout en marchant vers le groupe, retira sa veste de secrétaire, pour n’avoir que son débardeur noir, et enleva son chignon, laissant ses cheveux aussi noir que les ténèbres caresser le vent. Les hommes, intrigués et inquiets, la pointa en lui ordonnant de ne pas approcher d’avantage. La demoiselle leva les mains en air mais avec un regard très provocateur.

-Voyons, je ne suis pas armée, vous voyez ?

La belle tourna sur elle-même et lorsqu’elle fut de dos, sentant que l’homme le plus proche avait retiré sa garde, elle donna un coup de pied retourné à ce dernier, s’empara de son arme alors qu’il faisait tomber la plupart de ses camarades. Tina fusilla d’abord ceux qui étaient debout avant d’abattre ceux qui essayaient de se relever. Lorsqu’elle eut terminé son carnage, elle regarda un moment la scène avant de se tourner vers HellRoy. Elle ne savait pas à quoi il pensait. Ça ne devait pas être très impressionnant pour lui, vu que son fils faisait partie de l’élite, mais elle était tout de même contente qu’il ait pus voir qu’elle pouvait s’en sortir sans même être essoufflée.

-Je suis pas très douée pour protéger les gens, dit-elle en riant, mais je me défend bien quand il s’agit de tuer. Honneur aux dames ?

Après quoi, elle prit deux flingues des cadavres qu’elle mit dans son dos et deux autres qu’elle prit en mains. Tout ces coups de feux ont du donner le signal d’alerte mais ça n’allait pas arrêter les deux dangereuses personnes qu’ils étaient. Tina entra dans le bâtiment et une multitude de gars sortirent de nul par pour la menacer de leurs armes. Tina eut un soupir avant de demander, haut et fort :

-Lequel d’entre vous a eu le culot de tirer sur mon associer ? ... Personne ? Et lequel a été assez bête pour  voler des documents ?

Les gars semblaient attendre un signal, comme si ils avaient besoin d’eux vivant. Enfin HellRoy surement puisse qu’il valait beaucoup aux yeux de la mafia et donc certainement aux yeux d’autres organisme malsaine. Ça ressemblait à une situation morbide où des chiens s’arrachaient un os gigantesque … enfin morbide pour qui veut.
La demoiselle se mit donc au travaille et tua toute les potiches présente lorsqu’HellRoy la rejoignit.

-J’ai l’impression que c’est un piège … ils ne m’ont pas tiré dessus tout de suite quand je suis entrée. Qu’en penses-tu ? Est-ce que le Bosse t'as dis quelque chose que je ne suis pas censé savoir ?
avatar
Tina

Messages : 80
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par HellRoy Jadziah le Mer 9 Mar - 20:21

-…Merci, Tina. Mais ne t'inquiète plus maintenant.

Aucune réponse de sa cadette. Il démarra et parti en vitesse. Ses longs cheveux battait dans le vent et les vibrations du moteur résonnaient dans son corps en entier. C'était des sensations étranges qu'il n'avait pas ressenti depuis des années, lorsqu'il avait encore l'habitude de s'exciter ainsi.

L'équipe fit halte lorsqu'on les interpella. Révélé son identité...? Sérieusement? Ils venaient de lui tirer dessus, ils pouvaient au moins faire l'effort de s'en souvenir. Petit soupire. Tina décida de prendre les choses, débarquant de la moto pour s'avancer vers l’ennemi. HellRoy ne bougea pas d'un poil. La demoiselle s'adressa aux hommes après avoir retirer sa veste et fait un tour sur elle même :

-Voyons, je ne suis pas armée, vous voyez ?

Il ne les croyait pas si dupe, mais la laissa faire à sa façon néanmoins. Rapidement, elle les abattu les un après les autre sous le regard protecteur du Jadziah. La jeune femme se retourna vers son aîné, lorsqu'elle eut terminé, comme pour avoir son approbation qu'elle avait bien fait ça. Le brun aurait forcé un sourire mais la situation lui déplaisant trop, son visage resta de marbre. Il devait se rappeler de la féliciter plus tard.

Pleine d'ambition, elle avança :

-Je suis pas très douée pour protéger les gens, mais je me défend bien quand il s’agit de tuer. Honneur aux dames ?


Il acquiesça, la laissant entré dans le bâtiment seule. Le chinois ne inquiétais pas pour elle, la jeune femme était largement à la hauteur. Alors qu'elle se battait à l'intérieur, il prit une minute pour appuyer son dos contre le mur, fermant les yeux. La journée ne semblait pas vouloir finir. L'homme voulait fumer mais le moment n'était pas vraiment le bon. Il jura en chinois, sous sa barbe.

Lorsque les bruits de bataille se turent, il entra à son tour, rejoignant sa cadette. Elle s'empressa de lui demander :

-J’ai l’impression que c’est un piège … ils ne m’ont pas tiré dessus tout de suite quand je suis entrée. Qu’en penses-tu ? Est-ce que le Bosse t'as dis quelque chose que je ne suis pas censé savoir ?

Le boss... Il y en avait beaucoup, dans la mafia. HellRoy n'était pas vraiment fan de celui de la demoiselle. L'aristocrate le trouvait rustre et sans manière. Il ne l'avouait pas à la jeune femme, mais l'homme ne faisait pas vraiment attention à elle. Le boss ne lui avait pas mentionner que ce serait la brunette qui le joindrait. Il l'avait appris de la bouche de quelqu'un d'autre.

-Non. Et je ne les crois pas assez intelligents pour élaboré quoi que ce soit de concret. Ce groupe est relativement jeunes. La majorité des gens ici ne devaient pas savoir quoi faire en telle situation de crise.

Il avança parmi les corps, les regardant de haut ; pathétique.

-Trouvons les documents et partons. Le plus tôt nous serons à la maison, le mieux ce sera.

La bâtisse n'était pas très grande et le Jadziah était certain que leur dû se retrouvait entre les quatre murs.


Dernière édition par HellRoy Jadziah le Jeu 17 Mar - 13:31, édité 1 fois
avatar
HellRoy Jadziah
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 09/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par Tina le Mer 16 Mar - 18:53

-Non. Et je ne les crois pas assez intelligents pour élaborer quoi que ce soit de concret. Ce groupe est relativement jeune. La majorité des gens ici ne devaient pas savoir quoi faire en telle situation de crise. Trouvons les documents et partons. Le plus tôt nous serons à la maison, le mieux ce sera.

Les deux mafieux n’avaient certainement pas la même définition du mot « maison » mais oui le plus tôt sera le mieux. Tina jeta les armes qu’elle venait d’utiliser et alla en ramasser deux autres sur les morts pendant qu’elle marchait. Alors qu'HellRoy s’était engagé dans es escaliers, elle remarqua quelque chose de brillant dépasser de la poche d’un des cadavres. La belle retira doucement l’objet en question. C’était une gourmette.
Une toute petite gourmette en or, si petit que c’était obligatoirement pour une naissance. Il y avait gravé « Pour ma fille », Tina retourna la gourmette et continua « que j’aime ».
La brunette fronça les sourcils avant de mettre l’objet dans sa poche et suivit HellRoy qui semblait avoir du mal avec les marches. La brune n’avait quasiment jamais de remords quand elle tuait quelqu’un, qu’il soit père de famille ou adolescent de 15 ans mais elle éprouvait toujours un petit quelque chose quand elle s’en prenait aux enfants en bas âge parce qu’elle se voyait en eux. Cette expression innocente et pure que seul un enfant pouvait avoir.

Lorsqu’ils furent au milieu des escaliers, Tina ouvrit la marche, armée et prête à tuer. Mais il n’y avait personne au premier étage. La belle fouilla tout de même les placards, derrières de portes et toutes les pièces. Personne.

-Tu avais raison, ils n’avaient aucune expérience. Ils n’ont pas du cacher les dossiers, on devrait vite les trouver.

Tina se dirigea vers une table avec des papiers un peu partout et finit par récupérer les deux dossiers. Mais quelque chose attira son œil. La jeune femme sortit, d’en dessous de la pille, une photo d’elle quand elle venait à peine de rejoindre son premier. Elle avait de longs cheveux bouclés à l’époque et un air si innocent. Mais c’était si impossible, et en même temps elle ne laissait personne la prendre en photo depuis ce temps là pour rester caché. Tina retourna la photo et lut avec effrois et étonnement « Tuez là. T » T ? Serait-ce lui ?  
Tina reprit son expression habituellement lorsqu’HellRoy la rejoignit. Elle rangea vite fait la photo dans sa poche et secoua les dossiers devant son associer.

-On pourra rentrer peut-être plus vite que prévus finalement.

Soudainement, Tina entendit un bruit derrière elle. Elle se retourna violemment en pointant son arme. Ça venait de la fenêtre. Elle n’avait pas vu qu’il y avait une sorte de balcon. Elle finit par découvrir un enfant d’environ 10 ans. Elle l’empoigna par le bras et le jeta aux pieds d’HellRoy, le visage sombre, et pointa son revolver sur le petit crâne de l’enfant qui serrait les dents pour ne pas hurler de peur en pleurant. Ça ne lui plaisait pas vraiment de faire ça mais si HellRoy lui demanderait de lui exploser le crâne, elle n’hésiterait pas.

-Je fais quoi de lui ? S’il est là c’est qu’il travaille peut-être pour eux.
avatar
Tina

Messages : 80
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par HellRoy Jadziah le Jeu 17 Mar - 14:48

-Trouvons les documents et partons. Le plus tôt nous serons à la maison, le mieux ce sera.

HellRoy s’avança vers les escaliers alors que Tina fouillait certains corps. Il grimpa les marches une à une, la douleur dans sa cage thoracique se faisant ressentir plus intensément maintenant. Sa cadette le dépassa et monta pour s’assurer qu’ils étaient maintenant seuls dans la bâtisse. La belle, après avoir ouvert toute les portes et armoires, avança :

-Tu avais raison, ils n’avaient aucune expérience. Ils n’ont pas du cacher les dossiers, on devrait vite les trouver.


Il hocha la tête et scruta les alentours également. Le génie cherchait les dossiers, surtout pour celui d’Yüeh. Son visage était calme, comme à son habitude, mais ses poings étaient serrés. Si quoi que ce soit arrivait à son fils…. Il contacta des collègues, avec son téléphone portable, pour qu’on leur envoie une voiture avec chauffeur.

Le chinois rejoignit Tina, qui lui montra les dossiers. Presqu’immédiatement, il agrippa celui de Keros, l’arrachant pratiquement des mains de la brunette pour le serrer dans son manteau. Elle ne fit aucun commentaire sur son attitude, disant simplement :

-On pourra rentrer peut-être plus vite que prévus finalement.

Il allait répondre mais le duo entendit du bruit sur le balcon. Tina s’y rendit, alors qu’HellRoy attendit dans la pièce. Le tenant par le bras, elle lui rapporta un garçon. Le petit pleurait, l’assassine brandissait son pistolet contre son crâne. Froidement, elle l’averti, prête à tirer :

-Je fais quoi de lui ? S’il est là c’est qu’il travaille peut-être pour eux.

Le brun se pencha vers l’enfant et, du bout des doigts, détourna l’arme de sa cadette. Il regarda rapidement qu’il n’avait pas d’arme avant d’ébouriffer les cheveux de l’enfant, répondant de sa voix grave et douce :

-Ce n'est qu'un petit garçon, Tina.


Le chinois releva l’inconnu, sa main dans la sienne. Il semblait déjà avoir confiance en HellRoy, qui l’avait sauvé.

-Le sang des enfants ne devrait jamais couler, hm? Ce n’est pas de sa faute si tout ça s’est produit.

Il sourit au gamin et lui demanda :

-N’est-ce pas?

Il tourna son dos à Tina et ajouta, plus sérieusement :

-Nous avons les dossiers, maintenant. J’ai appelé pour qu’on vienne nous cherché. Je vais l’amener avec moi pour l’instant. Peut-être pourrait-il nous renseigner sur qui ils étaient.

Ils devaient retraverser la pièce ou tous les cadavres jonchaient au sol. Le mafieux força de nouveau un sourire, demandant à l’enfant :

-Tu dois fermer tes yeux, d’accord? Jusqu’à ce que je te dise de les ouvrir.

Malgré la douleur, il le souleva et le pris dans ses bras. Le trio sorti à l’extérieur, ou une voiture était déjà arrivé. Il demanda à ce qu’il dépose Tina directement chez elle. Il soupira et la questionna, doucement :

-Es-tu blessé, Tina?

Elle ne semblait pas l’être… Ou peut-être était-elle trop orgueilleuse pour lui dire qu’elle avait mal à quelque part. Le reste du voyage se déroula en silence, les trois protagonistes épuisés. Il sourit à Tina lorsqu’elle quitta la voiture, et lui fit promettre d’être prudente.

Beaucoup plus tard, ils arrivèrent au manoir Jadziah et le quarantenaire tendit la main à son nouvel ami pour qu’il le suive à l’intérieur.
Le petit, ébahi devant autant de richesse, se retourna vers son nouveau protecteur, la bouche légèrement ouverte. Comme plus tôt, HellRoy se pencha pour être à la hauteur de l’enfant. Souriant amicalement, sa main sur son épaule frêle, il murmura :

-C'est joli, n'est-ce pas....? Mais tu ne vivras pas ici.

Le garçon pencha sa tête légèrement sur le côté, ne comprenant pas pourquoi il avait été amené ici si ce n’était pas pour y vivre. Le chinois sorti une arme magnifique, et posa le canon sur le front de son cadet, souriant toujours aussi doucement.

-J’ai menti. Le seul enfant pour qui je me soucie est le mien.

Puis il tira, explosant la tête du garçon. Il se redressa et se retourna vers une soubrette, qui regardait la scène, horrifiée. Le regard glacial et dur mais la voix toujours aussi tendre, il lui ordonna :

-C’est immensément sale, ici… Que penseraient les invités Jadziah s’ils nous visitaient maintenant? Mettez vous au travail.

Il secoua la tête, exaspéré, comme si c’était la faute de l’employée. Il rangea le pistolet et, en quittant l’entrée, ajoutant :

-Nous mangerons à dix-neuf heure. Avertissez Keros.

Le masque tombait rapidement lorsqu’il se retrouvait sur son terrain. HellRoy Jadziah était l’un des patrons de la mafia. Il n’avait jamais été un enfant de chœur. Heureusement pour lui, n’importe qui réalisant ceci ne vivait jamais assez longtemps pour le révélé au petit monde d’Asheimkai.

La meilleure couverture était, au final, la sienne.

_________________
HellRoy Jadziah ~ ccb565

I've become a wooden horse on the caroussel of life,
a jumbled mess of lifeless emotion.
Infused with frantic energy, I spin even faster...

God's favorite
avatar
HellRoy Jadziah
Admin

Messages : 25
Date d'inscription : 09/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission d'excursion (HellRoy) //TERMINÉ//

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum