Dis moi que je suis dans ton coeur ... [Pv : Hell]

Aller en bas

Dis moi que je suis dans ton coeur ... [Pv : Hell]

Message par Tina le Lun 27 Aoû - 21:35

Évidemment Hellroy était injoignable. Après sa fausse mort, Tina avait juste le temps d'apprendre qu'il n'était pas mort justement puis le chinois s'était envolé à Kyrial dans son domaine.
Mais Tina voulait être certaine, elle voulait savoir la vérité. Est ce que HellRoy était vraiment à l'origine du meurtre de sa famille ? C'était tellement possible. L'ancien bosse était un vrai trouillard, il n'aurait pas prit cette disposition lui même. Il avait prit de l'assurance et du galon seulement après avoir eut Tina dans ses rangs et redevint un cloporte à son départ.
C’était il y a longtemps, ce meurtre. 20 ans, peut-être que le chinois ne s’en rappelait pas ? Après tout, il était certainement l’homme qui avait tué le plus de personne au monde.

Mais elle n'était pas stupide, son départ pour aller voir HellRoy était très bénéfique pour ce porc. Soit elle mourrait, soit elle arrivait à tuée HellRoy, soit elle perdrait la protection de ce dernier dans la querelle. Et avec de la veine, si elle était vivante, elle tenterait de tuer le fils d'HellRoy pour se venger. Cette vermine la connaissait bien. Tina a toujours eut le goût de la vengeance.
Pour que tout se passe bien il faudrait qu'elle arrive à s'infiltrer jusqu'au chinois sans se faire repérer et qu'il lui dise que tout est faux.

Mais était ce si simple ?

Perchée sur son arbre, Tina regarda de nouveau dans ses jumelles. Les gardes étaient partout dans ce village autosuffisant, leur disposition étaient parfaite et ne laissant aucune place à un visiteur indésirable.
Mais Tina n’était pas n’importe quel visiteur.
Elle comptait bien s’infiltrer dans cette bâtisse, trouver Hellroy, lui demander des comptes. Jamais elle ne pourrait définitivement tourner la page si elle n’était pas certaine que l’homme qu’elle considérait comme son père était à l’origine de la mort de sa famille et l’horrible tournent de sa vie. Il HellRoy était véritablement le commanditaire du meurtre de son père, de sa mère, de son frère, celui qui a fait qu’elle a été vendu à un gang comme une esclave, qu’elle a été maltraité, affamé, torturé pour faire d’elle une machine de guerre, sans pensées, sans sentiments, s’il était la personne qui a fait qu’elle fut une ombre, morte aux yeux du monde pendant des dizaines d’années, s’il était cet homme, que ferait-elle ? Pourrait-il vraiment le tuer ? Pourrait-elle lui pardonner ou serait-elle rongée par la colère ?

Elle ne savait pas, mais elle devait y aller.

Tina était habillée plus couverte que d’habitude. Elle avait un haut à manche longue qui lui moulant le corps, un pantalon élastique qui lui moulait également ses formes et des chaussures plates pour ne faire aucun bruit. Elle attacha rapidement ses cheveux, bien que ses mèches de devant continuaient d’encadrer son visage. Elle se voulait discrète, furtive et rapide. Elle n’aurait pas deux chances pour atteindre son objectif. Mais elle était habituée aux missions impossibles. Après tout, elle aurait pu entrer dans l’élite de la mafia.

La jeune femme descendit de son arbre et alla à la rencontre du mur encadrant le village, évitant hommes et caméra. Avec un élan, elle utilisa sa rapidité pour prendre appuie sur les murs et aggriper le sommet de la muraille. Avec force et rapidité, elle se hissa et se laissa tomber sur ses pieds de l’autre coté. Ses chaussures étaient conçues pour ne faire aucun bruit, de vrai bijou. Tina était femme à préférer montrer sa présence pour terrifier ses adversaires, mais elle était loin d’être idiote et savait lorsqu’elle devait se faire petite.

Ayant observé la ronde des gardes pendants deux heures, ayant bien mémorisé leur fonctionnement, elle se hissa sur la bâtisse la plus proche pour atteindre le toit. Elle savait que la pâleur de son visage la refait repérer rapidement mais ses vêtements et sa chevelure noir la dissipait avec efficacité.

Sur le toit, la demoiselle marchait prudemment sur les tuiles. Elle avait répété la plus grande bâtisse, et donc la demeure du chef, donc le lieu où se trouvait HellRoy. Elle attendait que les hommes passent pour sauter sur un autre toit. Lorsque les gardes passaient elle se couchait pour se confondre avec le décor. Sa progression était trop lente !

La demoiselle voulu aller plus vite mais son pied râpa sur une tuile mal placée et cette dernière glissa le long du toit avant de venir cogner le sol. Mais au même moment, un homme passait …

L’inconnu releva la tête vers elle. Leur regard se croisèrent un instant. Puis Tina se mit à courir. Elle était repérée alors elle s’en fichait de faire du bruit. Dans sa course, elle attrapait les tuiles fragiles pour les lancer sur son poursuivant qui ne la lâchait pas d’un centimètre. A la fin du toit, le suivant était beaucoup trop loin pour sauter, tant pis. Tina descendit du toit, faisant une roulade lors de son atterrissage et se mit à courir comme elle le pouvait. Mais l’homme, surement surentrainé à la course à pied, réussit à la rattraper, emprisonnant ses deux mains dans les siennes.

Tina se débattait en silence. Cet inconnu n’avait pas encore sonné l’alarme, elle fallait qu’elle joue là-dessus en restant discrètement également. Mais elle ignorait ce qu’il ferait-elle et ne comptait pas mourir avant d’avoir mis la main sur HellRoy.
Le chinois lui parla dans un dialecte qu’elle ne connaissait pas. Ce n’était pas le chinois qu’elle avait appris …
Son regard croisa de nouveau celui de l’inconnu qui semblait étrangement lui vouloir du bien. Elle ne comprenait pas ce qu’il essayait de lui dire, et ne comprenait pas non plus pourquoi il ne la tuait pas. Mais elle n’allait pas attendre que cela se fasse. Après quelques instants pour reprendre son souffle, sa poitrine gonflant à chacune de ses inspirations, la demoiselle mit sa tête en arrière pour prendre de la vitesse afin de donner un violent coup dans la mâchoire de l'inconnu. Elle le poussa de toutes ses forces une fois libéré avant de courir de nouveau, sentant qu'elle se rapprochait de son but.

Elle voyait bien qu'il y avait ronde de façon à surveiller toute la zone, mais elle était assez expérimentée et calculatrice pour comprendre le trajet de chacun. Il fallait simplement suivre celui de son poursuivant qui, mystérieusement ne donnait pas l'alerte.
Mais elle se retrouva dans un cul de sac et en se retournant, l'inconnu lui agrippa les poignets une seconde fois mais la plaqua contre le mur pour ne pas qu'elle lui refasse un coup du genre.
Tina planta son regard haineux dans celui du chinois. Bon sang, ils avaient tous la même tronche chez les Jadziah !
Elle lui répondit avec dédain et mépris, même si elle était clairement en position de faiblesse.

_ Pourquoi ne sonne tu pas l'alarme ?

La demoiselle profita de ce temps pour respirer mais également trouver un moyen de s'enfuir à nouveau.
L’homme semblait ne pas comprendre. Elle répéta sa phrase dans le chinois qu’elle avait appris mais il ne comprenait toujours pas. Tant pis, elle n’avait pas de temps à perdre.
Ayant reprit ses forces, Tina donna un violent coup de genoux dans le ventre de l’inconnu qui se plia légèrement mais assez pour lui donner un élan, elle leva davantage sa jambe et donna un coup de talon dans la cuisse du chinois. Sentant la prise sur ses poignets disparaitre, la demoiselle se libéra et donna un coup de poing au visage de l’homme. Il était plus costaud qu’elle mais elle frappait assez fort pour sonner les gens. Il était seulement déstabilisé et elle n’avait pas le temps de se battre avec lui. Vive, elle se remit à courir, semant l’étrange personne.

Après de longues secondes, Tina se retrouva près du bâtiment qu’elle avait repéré. En vue de la garde plus présente, elle était certaine que HellRoy était à l’intérieur. Furtive et agile, elle se rendit dans le coin le plus sombre et se mit à escalader le mur à l’aide des fenêtres. Elle escaladait la façade, regardant les pièces éclairées, vérifiant que personne ne pouvait la voir.
La tache était ardue et chaque seconde lui prenait des forces, mais elle était habité par la détermination et réussit à trouver une fenêtre où elle distinguait une silhouette familière. Une douce bougie éclairait la pièce, le laissant à demi dans la pénombre, mais elle le reconnaitrait entre tout ces Jadziah.

Tina poussa doucement la fenêtre entrouverte et se glissant dans la pièce tel un cygne se posant sur un lac. Silencieux et délicat. Elle referma doucement la fenêtre derrière elle et vint se mettre à coté du chinois. Il semblait si vulnérable. Fragile. Presque souffrant. Il lui serait si aisé de le tuer à cet instant …

Mais ce n’était pas son but.

Elle l’aimait comme un père. Mais cette affection pourrait-elle résister à une dure réalité ?

La demoiselle s’accroupit à coté du vieil homme et murmura :

_HellRoy … réveille toi … Je dois te parler …
avatar
Tina

Messages : 100
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dis moi que je suis dans ton coeur ... [Pv : Hell]

Message par HellRoy Jadziah le Mar 2 Oct - 17:10

Le Jadziah n’était pas dans une bonne condition ~ beaucoup de choses c’était passer en même temps, troublant un peu ses plans. Son faux assassinat s’était passer comme prévu et personne ne savait que le HellRoy qui était mort n’était qu’une copie identique de lui-même. Il avait embauché l’homme et avait payer pour les chirurgies qu’il aurait besoin pour devenir lui. ‘’Je suis trop fatigué pour participer moi-même au soirée mondaine ~ ce sera bien payé.’’ Pour le pauvre homme, c’était un emploi parfait pour se sauver de ses propres problèmes puis, il aurait la figure très adulée du Jadziah…

Le mafieux avait ensuite embauché un tueur à gage, pas l’un des siens, sous un autre nom, puis avait fait tuer cet homme également. Sa mort avait été à la une des journaux pendant longtemps. Les seuls au courant de son coup était Keros, Irinushka et Robin, la petite équipe qui allait l’aider à avoir une petite… Transformation.

Au cours des dernières années, l’aristocrate avait été victime à de nombreuses tentatives d’assassinassions et, si beaucoup voulait le voir mort, le blâme revenait souvent à la même personne ; Hyun Ae, un homme avec qui il avait pourtant l’habitude de travailler. Ce dernier faisait semblant de rien lorsqu’ils étaient tous les deux mais le mafieux n’était pas dupe, il savait très bien.

Le plan était de fausser sa mort, puis d’avoir de nombreuses chirurgies visant à corriger des blessures qu’il subissait depuis trop longtemps maintenant. L’homme s’était fait amputer le bras, le remplaçant par un fait totalement en métal, construit par Robin. Keros avait aider, ouvrant le crâne de son père pour placer une puce sur son cerveau, connecté à un tout nouvel œil, lui permettant de voir de nouveau. Bien vite, il serait prêt à se venger de Hyun Ae.

Malheureusement, ses manigances furent troublées par la mort de son père, SekiShusai Jadziah, chef du clan à Kyrial ~ HellRoy n’eut pas le choix de retourner dans sa ville natale pour remplacer ce dernier, de moins quelques temps. Il était toujours convalescent, n’ayant pas eu le temps nécessaire pour se remettre des chirurgies. Son temps dans la grosse demeure de la famille noble lui avait donner d’autres idées, cependant, qu’il pourrait rapidement mettre en marche lorsqu’il irait mieux.

L’aristocrate était étendu, à peine assoupi, ayant un peu de difficulté à dormir lorsqu’il n’était pas dans sa maison, à Asheimkai. Il entendit la porte s’ouvrir, puis quelqu’un s’approcher. Prêt à se défendre, ses muscles se tendirent pour se calmer tout de suite après lorsqu’il entendit la voix de Tina,

_HellRoy … réveille-toi … Je dois te parler …

L’homme se redressa lentement, regardant la brunette d’un air étrange ~ que faisait-elle ici? Était-il en train de rêver…? La porte s’ouvrit de nouveau, laissant entrer Meigui, l’un de ses gardes, l’air paniqué.

_Seigneur Jadziah!!

L’aristocrate le toisa quelques secondes, l’air sévère. En cantonnais, il le gronda,

_Il est un peu tard pour se pointer ici, hmm? Si elle avait voulu se débarrasser de moi, elle aurait réussi.  

Le jeune homme baissa la tête, honteux ~ C’était ce qu’il méritait pour avoir été gentil…

_Sors maintenant, et essai de mieux faire ton travail.

Il s’inclina et quitta la chambre, laissant Tina et HellRoy seuls. Son regard se fit plus doux lorsqu’il se posa sur celle qu’il considérait comme sa fille.

_Tina… Quelle idée de te présenter ici… Tu aurais pu te faire blesser, ou pire.

Il se leva, un peu difficilement, pour allumer la lumière. La petite chandelle n’était définitivement pas assez pour éclairer la pièce. Même blesser, l’homme avait toujours sa stature fière habituelle. Il s’approcha de la brunette,

_Mais j’imagine que si tu es ici c’est que tu avais vraiment besoin de me voir…? Que se passe-t’il?


_________________
HellRoy Jadziah ~ ccb565

I've become a wooden horse on the caroussel of life,
a jumbled mess of lifeless emotion.
Infused with frantic energy, I spin even faster...

God's favorite
avatar
HellRoy Jadziah
Admin

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum