Mes pas me conduisent vers toi [PV : Gill]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Mes pas me conduisent vers toi [PV : Gill]

Message par Tina le Mar 2 Oct - 21:13

_ Je ne suis pas une personne qu'on puisse aimer, si je puis dire.

Gill-Su avait l’air compatissant. Tina ne cherchait pas de la pitié et détourna le regard, fronçant légèrement les sourcils, regrettant déjà cette confidence.
Heureusement, leurs plats arrivèrent sur la table et la demoiselle concentra son attention là-dessus, admirant sa jolie salade composée qui avait l’air savoureuse.

_Vous me semblez un peu sévère avec vous-même.

Tina ne répondit pas, elle se contenta de prendre ses couverts, enfonçant sa fourchette dans son plat et séparant les différents éléments entre eux aux quatre coins de l’assiette. Elle avait encore du mal à se dire qu’il n’y avait pas forcement de poison dans son plat lorsqu’elle mangeait en extérieur ou lorsque ce n’était pas Nô qui lui offrait quelque chose.

_Allez-vous me laisser la chance d’en juger par moi-même?

Tina arrêta son inspection méticuleuse et leva les yeux vers le cascadeur.
Il comptait vraiment la revoir et la séduire ? Beaucoup d’hommes s’y sont essayés, très peu en sont ressortis indemne physiquement ou psychologiquement. Mais Gill-Su n’était pas un mafieux, ça s’annonçait différent.
Cependant, serait-il capable de supporter le fait qu’il ne connaitra rien de son passé ? Personne ne veut sérieusement d’une femme qui a autant de secret. Si le jeune homme voulait une relation sérieuse, il allait certainement comprendre avec le temps qu’elle ne pourrait pas le combler. Le genre de personne qui se cache mais voudra tout savoir de ce qui se passe autour d’elle.

_Je vous inviterais manger de nouveau lorsque vous aurez faim, hmm?

La demoiselle laissa échapper un sourire sur son visage d’un blanc de neige. Puis, elle eut un léger rire en mélangeait les aliments dans son assiette après inspection. Elle entama sa première bouchée.
Savoureux.

_Vous savez qu’un être humain à faim au moins deux fois par jour ?

Lorsqu’elle prit la seconde bouchée, elle se mit à réfléchir.
Gill-Su était bien trop gentil. Il ne semblait pas être le genre de personne à ne pas s’engager dans une relation, bien qu’il ne soit pas impossible qu’il ait eut des coups d’un soir, car il reste un homme. Mais si ça avait été le cas, il l’aurait certainement fait comprendre. Cependant, sa galanterie faisait douter dans le fait qu’il joue avec elle. Auquel cas il était un homme mort, mais ça, seulement s’il le méritait.

_Mais autre mesure, vous semblez être une bonne personne alors je vais vous épargner des tracas.

Tina reposa sa fourchette afin de s’accouder sur la table et poser son menton sur le dos de ses mains jointes. Sa peau luisait au soleil comme si elle était faite de neige, faisant ressortir le noir de ses cheveux et ses longs cils d’ébènes et ses yeux vert aux lueurs d’un émeraude.

Elle ressentait une sorte de culpabilité. Il avait été vraiment bienveillant à son égard et elle voulait lui épargner une grande déception à s'intéresser à elle.
Elle n'était pas faite pour être aimé ...

_Je déteste parler de moi. Et je serais fort étonnée que vous puissiez m’apprécier en ne connaissant rien de mon passé. Je vous répèterais sans cesse la même chose « je ne veux pas en parler », « Tu ne peux pas comprendre ». Vous finirez par vous lasser. Vous passerez bien vite à autre chose.
avatar
Tina

Messages : 100
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes pas me conduisent vers toi [PV : Gill]

Message par Gill-Su Hwa le Mer 3 Oct - 17:33

_Je vous inviterais manger de nouveau lorsque vous aurez faim, hmm?

Sa blague arracha un sourire à la jeune femme, le rendant étrangement fier. C’était comme-ci pouvoir l’arracher à ses inquiétudes quotidiennes, même pour seulement quelques secondes, était quelque chose qui le rendait bien. Elle semblait satisfaite avec son plat,

_Vous savez qu’un être humain à faim au moins deux fois par jour ?

Ce fut à son tour de sourire ~ il n’était pas contre l’idée. Elle posa sa fourchette pour lui redonner toute son attention, semblant toujours le sonder de ses grands yeux verts. Chaque fois qu’elle faisait ça, il se donnait le devoir de ne pas détourner le regard, la laissant étudier ce qu’elle voulait chez sa personne ; Le cascadeur n’avait rien à cacher. Elle poursuivit,

_Mais autre mesure, vous semblez être une bonne personne alors je vais vous épargner des tracas.

Était-ce la une preuve de confiance? Probablement pas, la jeune femme était bien trop sur ses gardes pour qu’elle l’accepte si rapidement, mais il appréciait tout de même cette idée. Elle changea soudainement de ton, l’air désolée, le prévenant,

_Je déteste parler de moi. Et je serais fort étonnée que vous puissiez m’apprécier en ne connaissant rien de mon passé. Je vous répèterais sans cesse la même chose « je ne veux pas en parler », « Tu ne peux pas comprendre ». Vous finirez par vous lasser. Vous passerez bien vite à autre chose.

Visiblement un tic chez lui, il passa une main dans ses cheveux sombre, réfléchissant ~ qu’elle femme mystérieuse. Était-il en train de la presser à avoir un autre rendez-vous avec lui? Il ne voulait surtout pas qu’elle se sente obligée, bien qu’elle soit loin d’être le genre de femme à se laisser faire.

_Vous allez bien trop vite, Tina.

Le nom était sorti de lui-même, bien qu’il n’était même pas certain que ce soit véritablement le sien. Ce fut à son tour d’ancrer son regard dans celui de la demoiselle, ses pupilles sombres sondant les siennes,

_Ce n’est pas une question de vie et de mort, hmm? Je veux que vous soyez confortable.


Il sourit gentiment, pour la rassurer,

_On peut aller à votre rythme, je ne poserais pas trop de questions sur votre passé, si ça peut vous rassurez. Je n’ai jamais été du genre curieux, haha…

Dieu seul savait qu'il ne fallait pas trop l'être à Asheimkai. Peut-être un jour se poserait il des questions sur la brunette et son histoire mais pour l’instant il voulait juste partager de bons moments avec elle. Il avait l’impression de jouer avec les fils d’une bombe et que Tina pouvait partir au moindre faux pas.
avatar
Gill-Su Hwa

Messages : 12
Date d'inscription : 27/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes pas me conduisent vers toi [PV : Gill]

Message par Tina le Mer 3 Oct - 20:13

_Je déteste parler de moi. Et je serais fort étonnée que vous puissiez m’apprécier en ne connaissant rien de mon passé. Je vous répèterais sans cesse la même chose « je ne veux pas en parler », « Tu ne peux pas comprendre ». Vous finirez par vous lasser. Vous passerez bien vite à autre chose.

_ Vous allez bien trop vite, Tina.

La demoiselle pencha légèrement sa tête sur le coté en entendant son nom. Il l’avait dit de manière si spontanée, comme s’ils se connaissaient depuis longtemps, qu’elle fut légèrement perturbée.

Mais Tina ne comprenait pas où elle allait vite. En réflexion ? Surement. Elle avait pratiqué un métier où elle devait réfléchir plus vite qu’une machine pour se sortir de mission impossible, pour effacer ses traces ou même savoir si elle pouvait accomplir sa mission. Tout prévoir, tout analyser. Un seul faux pas et elle était morte. Et c’était parce qu’elle analysait et prévoyait beaucoup de chose qu’elle n’avait que peu de cicatrice sur le corps. Une preuve de ses compétences. Mais ce qui n’était vraiment pas suffisant pour les relations humaines …

_Ce n’est pas une question de vie et de mort, hmm? Je veux que vous soyez confortable.

La demoiselle resta silencieuse même s’il y avait quand même une petite question de vie et de mort dans le fond.
Elle n’avait plus de travail dans le crime depuis un moment, mais elle fréquentait tout de même les plus grands mafieux du pays, à commencer par HellRoy qu’elle voyait comme son père, grand gourou du secteur criminel, Irinushka, la richissime patronne d’un salon d’opium qui contrôle un bon secteur du trafic de drogue et elle était certainement dans les mauvais papiers de cette tête à claque de Kaarasu, ce vendeur d’infirmations. Sans compté qu’elle avait travaillé avec des cybercriminels qui pourraient facilement la retrouver et la vendre à ceux qui veulent sa tête. Mais contrairement à beaucoup d’employé, elle s’était toujours montrée aimable avec ces geek, leur trouvant un certain charme dans leur capacité à ouvrir toute les portes sur son passage.
De ce fait, la fréquenter voulait également dire, possiblement fréquenter la Mort, bien qu'elle espérait avoir assez bien joué ses cartes pour que si quoique se soit arrive, il n'y ait qu'elle qui soit impliquée.

_On peut aller à votre rythme, je ne poserais pas trop de questions sur votre passé, si ça peut vous rassurez. Je n’ai jamais été du genre curieux, haha…

Il était audacieux, elle aimait bien ça. Mais elle se fit un pari à elle-même qu’il irait vite voir ailleurs. C’était un cascadeur et il avait une belle gueule. Il était donc entouré des plus belles actrices et admiratrices possible. Si c’était une belle femme qui l’intéressait il s’en irait. S’il était sérieux et voulait vraiment une personne sur la durée il s’en irait aussi. Vraiment, quel genre de personne pourrait supporter que sa copine ou son copain soit un véritable mystère à par ceux qui ne voit aucun avenir dans leur couple ?
Dans tout les cas il s’en irait, il fallait simplement attendre de voir combien de temps cela lui prendrait. Mais puisse qu’il le désirait vraiment, la demoiselle lui laissa sa chance. Il avait intérêt à en faire bon usage.

_Moi je le suis. Curieuse, je veux dire.

La demoiselle repris sa fourchette pour continuer son repas.

_Vous n’avez cas me parler de vous en attendant que je le fasse, hm ?
avatar
Tina

Messages : 100
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes pas me conduisent vers toi [PV : Gill]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum