Petit ange perdue

Aller en bas

Petit ange perdue

Message par Gill-Su Hwa le Dim 27 Mai - 19:02

Gill se tenait bien droit, silencieux, regardant attentivement la scène d’un film d’action qui était présentement filmé dans les rues d’Asheimkai. Il faisait très chaud et les rayons du soleil l’aveuglait, le forçant à utiliser sa main comme visière pour pouvoir suivre des yeux les acteurs. Bien vite, le réalisateur lui fit signe de le rejoindre pour lui montrer un hologramme effectuant la cascade qu’il allait devoir faire ensuite.

_Alors? Rien de trop difficile?

Le brun secoua la tête, soufflant,

_Non non, ça devrait aller…

Une maquilleuse s’approcha, avec l’acteur pour qui il faisait les cascades, s’assurant que leurs fausses blessures soient au même endroit, que leurs coiffures soit la même, etc… Quelques minutes plus tard, Gill put finalement commencé sa séquence. Il était habitué, c’était son métier depuis quelques années, après tout, mais les accidents étaient fréquents. Son collègue devait sauter au travers d’une fenêtre, alors qu’une bombe exploserait dans le faux building. L’homme n’arriva pas à bien faire son saut, brisant la vitre de sucre avant de chuter de deux étages, atterrissant douloureusement sur la rue en dessous.

Le taciturne descendit rapidement, se dirigeant vers l’autre homme pour voir s’il n’était pas blessé gravement. Bien sûr, son collègue était amoché et devait se rendre à l'hôpital, mais ce n’était rien de mortel. Le réalisateur donna une pause pour tous les employés. Le brun se mit un peu à l’écart, regardant les ambulanciers amener l’autre cascadeur. Il n’était pas très social et n’aimait pas être en grand groupe. Puisque tous les acteurs étaient présentement ensemble, discutant l’incident, Gill préférait rester seul.

Il sentit quelque chose s’accrocher à sa jambe, fermement, et baissa les yeux ; Une toute petite blonde se pressait contre lui, cachant son visage mouillé de larmes dans son pantalons.

_M-Monsieur le policier, je trouve plus ma m-maman…

… Le policier? Il dut cligner des yeux quelques fois avant de se rappeler qu’il portait effectivement l’uniforme des policiers de la ville, pour le film. Il ne savait pas vraiment comment réagir, pas très habitué avec les enfants, lui même enfant unique. Il se voyait très mal lui dire qu’il ne pouvait pas l’aider, par contre, hm…

_ Allons, ne pleure pas.

Il l’écarta gentiment pour pouvoir s’agenouiller et être à sa hauteur, lui offrant un sourire doux.

_ Dit-moi, comment t’appelle tu ?

Il essuya les larmes de la petite avec son pouce, tentant de la rassurer.

_S-Sarielle…

Il prit sa main dans la sienne, bien plus grande.

_ C’est un joli nom. Sarielle, te rappelle tu ou tu as vu ta maman la dernière fois?

Elle hocha la tête et l’homme se redressa, gardant sa main dans la sienne.

_ Ce n’est pas loin? Tu veux bien m’y mener?

Elle lui offrit un petit sourire, sa poitrine encore secouée de violents sanglots. L’image était un bizarre ; Ce grand homme imposant, couvert de blessures (certe, fausses) avec un petit ange. Gill n’était pas nerveux, cependant ; Il se doutait que le réalisateur n’aurait pas besoin de lui tout de suite, alors il avait amplement le temps de trouver la maman disparue.


Dernière édition par Gill-Su Hwa le Dim 27 Mai - 20:24, édité 1 fois
avatar
Gill-Su Hwa

Messages : 4
Date d'inscription : 27/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit ange perdue

Message par Tina le Dim 27 Mai - 20:05

Cet après midi devait être ordinaire, entre Tina et Sarielle. La petite accompagnait sa mère à des emplettes, passait au parc pour jouer avec ses amis pendant que la jeune femme étudiait, aller se balader entre musée, animalerie, bibliothèque et beaucoup d’activités qui amusaient et cultivaient l’enfant. Tina avait encore du mal à imaginer sa fille aller à l’école, mais elle devait se faire à l’idée que l’année prochaine, la petite irait étudier avec une autre femme que sa mère, avec des enfants de son age, dans un établissement qui allait l’instruire pour le monde de demain.

Et c’est donc dans un marché que se trouvaient les deux filles, l’adulte avait bien dit à Sarielle de ne pas s’éloigner alors qu’elle achetait des fruits pour faire une bonne salade de fruits pour ce soir. Mais en se retournant, la brune ne vit pas son enfant.

Affolée, elle appela Sarielle à répétition dans la rue, cherchant une petite tête blonde entre des dizaines de passant, ratissant le marché de long en large à la hâte. Pendant combien de temps ? 5 minutes ? 1h ? Pour la brune, elle avait l’impression que les secondes étaient des années.
Puis, Tina se rendit à l’évidence : Sarielle avait disparut.

Evidemment, Tina pensa au pire. Son ancien boss qui voulait se venger pour lui faire du mal. Un trafiquant d’organe. Un kidnappeur d’enfants. Un pédophile. Un …

_Maman !

Même si il y avait certainement beaucoup de « maman » ici, Tina reconnaissait cette petite voix magnifique et angélique entre milles.

La brune se retourna et une petite tête blonde se jeta à sa taille, puisse qu’elle ne pouvait pas sauter plus haut. Tina lâcha son sac de course pour se baisser et prendre sa petite en pleure dans les bras.

_Maman ! Maman ! J-Je me s-suis perduuue !

Tina caressa doucement les cheveux d’or de sa fille qui serrait vivement sa mère, comme pour être sûr de ne plus la perdre. La jeune femme leva la tête pour voir un homme habillé en policier, à moitié défiguré. Mais elle à longtemps travailler contre la police pour reconnaitre une personne en service. Et cet homme n’était clairement pas de la police.

Sarielle regarda sa mère qui fixait l’inconnu avec un regard à la fois froid et perplexe.

_C’est le gentil policier qui m’a aidé à retrouver maman.

Oh … Dans ce cas …
Tina se pencha pour faire descendre l’enfant de ses bras, ramasser son sac au passage et alla vers l’inconnu, tenant sa fille de sa main libre pour ne pas la perdre.
La brune eut un sourire sur le coté, presque enjôleur, pour le « policier » en face d’elle. Elle était bien curieuse de savoir sa vraie nature.

_Je vous remercie de m’avoir ramené ma fille, monsieur le policier.
avatar
Tina

Messages : 85
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit ange perdue

Message par Gill-Su Hwa le Dim 27 Mai - 21:22

_ Ce n’est pas loin? Tu veux bien m’y mener?

Il suivit la jeune fille dans la foule, s'assurant qu'elle ne se fasse pas marcher dessus. Le brun essayait de lui poser des questions, un peu maladroitement, comment sa maman était vêtu, quelle couleur était ses cheveux. Le cascadeur ne comprenait pas vraiment les réponses, cependant, puisque Sarielle pleurait toujours. Il n'était pas très doué socialement avec les adultes, alors les enfants... Néanmoins, il était déterminé à l'aider.

_ Sarielle, connais-tu le numéro de téléphone de ta maman?

Elle s'arrêta, le regard perdu dans la foule. Il arrêta aussi, bien sûr, essayant de suivre son regard pour voir qui elle regardait ; Cherchait-elle vraiment sa maman ou essayait-elle de se sauver de quelqu'un? Il tenait toujours sa main dans la sienne, comme pour protéger la petite princesse d'un méchant que lui-même n'arrivait pas à voir.

La gamine lâcha soudainement sa main et parti en courant ~ Il se voyait très mal courir derrière elle, un homme adulte poursuivant une enfant, même en uniforme, lui semblait très louche. Il la suivit néanmoins, ses jambes bien plus longues que celle de la blondinette, ce n'était pas très difficile, Elle se jeta dans les bras d'une femme qu'il assuma être sa mère et s'avança, un peu timidement.

_C’est le gentil policier qui m’a aidé à retrouver maman.

Il sourit à la petite fille, une fois de plus, avant de relever les yeux vers la mère. Une très jolie femme, hm. Plus jolie que les actrices avec qui il travaillait, selon lui. Elle lui sourit à son tour avant de poursuivre, doutant visiblement de son statut,

_Je vous remercie de m’avoir ramené ma fille, monsieur le policier.

Il ouvrit les lèvres pour dire que ce n'était rien et qu'il était heureux d'avoir pu aider mais Sarielle s'exclama, regardant son visage visiblement pour la première fois, horrifiée,

_M-Monsieur le policier!! Vous vous êtes fait mal!!

Il passa une main dans ses cheveux déjà un peu en désordre avant d'essayer de rassurer sa cadette.

_Hmm... Je ne suis pas un vrai policier, tu vois? Et ce ne sont pas de vrais bobos.

Sarielle haussa les sourcils, confuse, imitant sa maman.

_C'est pour jouer. Dans les films, vois-tu?

Elle semblait étonnée,

_... Les policiers dans les films sont pas des vrais policiers?  ... Alors les princes... Ne sont pas de vrais princes?

Il releva les yeux vers sa mère, l'air un peu désolé alors que sa fille semblait en crise existentielle.

_Haha... Je suis désolé. Je ne voulais pas la troubler. Je ne voulais pas qu'elle soit apeurée si elle savait que je n'étais pas policier.

Sarielle ne fut pas triste trop longtemps, parce qu'elle leva la tête vers sa mère et demanda, sans gêne apparente,

_Mais maman, il est quand même beau même si ce n'est pas un vrai policier?
avatar
Gill-Su Hwa

Messages : 4
Date d'inscription : 27/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit ange perdue

Message par Tina le Dim 27 Mai - 21:53

_Je vous remercie de m’avoir ramené ma fille, monsieur le policier.

L’inconnu ouvrit la bouche, certainement pour dire qu’il n’y avait pas de mal et partir chacun de leur coté. Mais au lieu de quoi, Sarielle hurla, terrifiée :

_M-Monsieur le policier!! Vous vous êtes fait mal!!

Apparemment ce n’était que maintenant que l’enfant vit que son sauveur avait dû passer un sale quart d’heure.
L’homme passa une main dans ses cheveux. Serait-il gêné ?
Intéressant …
La demoiselle avait toujours de très mauvaise manie et aimait bien voit la gênant dans le visage des gens, elle se sentait comme supérieur à eux, sans complexe, sans gêne. Pourtant, ce n’était rien de surprenant, la gêne, la timidité. Des choses qu’elle-même pouvait ressentir, à présent.

_Hmm... Je ne suis pas un vrai policier, tu vois? Et ce ne sont pas de vrais bobos … C'est pour jouer. Dans les films, vois-tu?


_... Les policiers dans les films sont pas des vrais policiers?  ... Alors les princes... Ne sont pas de vrais princes?  

Tina observait en silence. Regardant cet homme se mettre seul dans la misère. Elle en profitait pour l’analyser, lui, son comportement. Le fait d’avoir cru que Sarielle s’était faite enlevée avait réveillé en elle ses sens de tueuse.
La brune voyait bien que l’homme n’était pas très à l’aise socialement, et donc encore moins avec les enfants. Pourtant, il ne voulait pas mentir et voulait même rassurer l’enfant. Mais malheureusement il a du briser les rêves de la petite et ça ne l’enchantait pas non plus.
L’homme leva les yeux vers Tina, qui elle, avait des yeux sombres, son sourire avait disparut. De toute façon, ce n’était qu’un sourire de courtoisie. Lui, semblait désolé.

_Haha... Je suis désolé. Je ne voulais pas la troubler. Je ne voulais pas qu'elle soit apeurée si elle savait que je n'étais pas policier.

Cet homme n’était pas bien méchant. Tina esquissa un nouveau sourire, toujours de courtoisie, pour répondre à cet homme qu’il n’y avait pas de mal. Mais Sarielle interrompus les adulte en tirant doucement sur la main de sa mère, afin d’attirer son attention. Le sens même du mot « questionnement »  luisait dans ses grands yeux verts.

_Mais maman, il est quand même beau même si ce n'est pas un vrai policier?

Comment ça « il est beau » ? Ça dépendait des gouts de chacun. Quoique pour l’enfant, tout le monde était beau. Et elle ne pouvait décemment pas dire à Sarielle « non, il n’est pas beau » alors que la personne en question était bien en face d’elle. Ce n’était pas un bon exemple pour sa fille.
Elle eut un sourire attendrit en direction de la petite tête blonde.

_Evidemment.

Cependant, Tina afficha une mine froide en regardant l’inconnu. Lui faisant clairement comprendre que ce « compliment » n’en était pas du tout un. Mais elle était tout de même reconnaissante envers lui de lui avoir ramené Sarielle, c’était une vérité.
Ses sentiments étaient assez tiraillés envers cet homme et elle voulait que cela cesse.

_Sarielle, remercie le monsieur et on s’en va.

La petite lâcha la main de sa mère pour venir devant son sauveur et leva les bras pour qu’il se baisse et lui fasse un bisou sur la joue. Le sourire aux lèvres, elle s’exclama vivement :

_Merci monsieur le faux policier ! Vous voulez gouter avec nous ?

Tina fronça les sourcils. Non mais … C’était comme ça qu’elle avait éduqué sa fille ?!
Il ne manquait plus que cet homme accepte, ça serait le bouquet !
avatar
Tina

Messages : 85
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit ange perdue

Message par Gill-Su Hwa le Jeu 31 Mai - 19:35

_Mais maman, il est quand même beau même si ce n'est pas un vrai policier?

Gill haussa les sourcils, surpris, ne pouvant retenir un petit rire. Quelle étrange petite fille ; Elle sautait du coq à l'âne  et le brun avait un peu de mal à la suivre. Néanmoins, il l'a trouvait très mignonne. Sa mère se tourna vers elle et lui sourit gentiment, elle ne semblait pas vraiment troublée par les agissements de sa fille.

_Evidemment.

La brunette leva les yeux vers lui, le toisant glacialement, comme pour bien lui faire comprendre qu'elle ne faisait qu'agir poliment pour sa fille. Il haussa un sourcil, ne croyant pas vraiment  que deux adultes devraient être embarrassés par ce qu'une gamine faisait ~ Ce n'était pas comme si c'était lui qui avait demander à Sarielle de placer un bon mot pour lui à sa mère. Elle continua dans sa fausse politesse,

_Sarielle, remercie le monsieur et on s’en va.  

La blondinette lâcha sa mère et se dirigea vers lui, lui demandant avec ses mains de se baisser à sa hauteur. Elle embrassa sa joue ~ Gill ne pouvait s'empêcher de penser que l'enfant était beaucoup trop familière, si elle tombait entre les mauvaises mains, elle aurait beaucoup de problèmes. Le brun espérait qu'elle ne se perde plus. Accrochée à son collet, elle l'invita,

_Merci monsieur le faux policier ! Vous voulez goûter avec nous ?

Gill échappa un rire mal à l'aise ; Comment refuser sans insulter la petite demoiselle?  Il glissa ses doigts dans ses cheveux dorés pour les ébouriffer gentiment. Il força un sourire et répondit à Sarielle, ne voulant pas la blesser,

_J'aurais adorer, vraiment. Mais je dois retourner travailler, tu comprends?

Presque instantanément, les grands yeux de l'enfant  se remplirent d'eau . C'était raté, du coup.  Il se redressa, jugeant qu'il avait passer de temps avec le duo, s'apprêtant à leur dire au-revoir.  Il s'abaissa rapidement de nouveau, cependant, son visage se décomposant en remarquant quelque chose, plus loin, derrière la maman.  Le cascadeur souleva le petite fille, rapidement, puis agrippa la brunette par le poignet pour s'enfoncer dans une ruelle. Dans la rue, qui n'était pourtant pas routière puisque occupée par des marchants, une camionnette roulant à toute allure, fonçant dans les piétons,

Il avait entendu à la radio comme quoi un groupe de fanatique religieux tentait d'avertir les habitants de la ville de la ''fin du monde'' de façon assez particulière. Ils n'en étaient pas à leur premier attentat. Encore choqué, il demanda tout de même à celle qui était toujours une inconnue,

_Je ne vous ai pas fais mal, j'espère?

Dans ses grands yeux émeraudes, il n'arrivait pas à déceler la peur ~ C'était plutôt... De l'énervement. Sarielle avait néanmoins cacher son visage dans son cou, pleurant bruyamment.

_Quelle horreur...

Le trio resta là silencieusement le temps de quelques minutes avant que le brun donne l'enfant à sa mère. Inquiet malgré lui, il proposa,

-Êtes-vous venues en voiture? Je... Je peux vous reconduire à la maison, sinon.

À Asheimkai, il fallait simplement supporter l'horreur. Dans une ville ou les gens sans valeurs étaient les plus forts, il fallait simplement apprendre à regarder dans l'autre sens.  
avatar
Gill-Su Hwa

Messages : 4
Date d'inscription : 27/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit ange perdue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum